Grosjean, pénalisé de 10 places, mise sur la course

Suite à son accrochage avec Daniel Ricciardo lors du dernier Grand Prix de Monaco, Romain Grosjean prendra le départ du Grand Prix du Canada avec une pénalité de 10 places sur la grille

Suite à son accrochage avec Daniel Ricciardo lors du dernier Grand Prix de Monaco, Romain Grosjean prendra le départ du Grand Prix du Canada avec une pénalité de 10 places sur la grille. Un handicap de taille sur le circuit qui le vit signer la 2ème place en course l’an dernier, mais le pilote Lotus relativise, sachant qu’il est possible de dépasser à Montréal et d’adapter la stratégie en vue d’une remontée en course.

Il y a pire comme circuit pour prendre une pénalité mais elle reste très dure”, estime ainsi Grosjean au micro de RMC. “Je pense que ça ne méritait pas 10 places mais c’est comme ça, il va falloir faire avec et se battre. Avec mon équipe, on a déjà discuté de notre stratégie. On va privilégier la course plutôt que les qualifications”.

Les conditions météorologiques restent variables depuis le début de la semaine et la pluie sera une animatrice au cours du weekend.

Normalement, il y aura de la pluie jusqu’à samedi soir, même si on aura surement une course sèche dimanche. C’est plutôt intéressant. On va partir sans savoir ce que vont donner les pneus, combien d’arrêts on devra faire. Au final, ça m’arrange, ça ouvre des stratégies différentes et la possibilité de tenter des choses”, sourit Grosjean, qui sait qu’il a moins à perdre que ceux qui partiront devant.

Ça m’aidera mais il faudra être patient à certains moments et savoir attaquer à d’autres”, conclut le pilote franco-suisse.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean , Daniel Ricciardo
Type d'article Actualités