Grosjean toujours pas convaincu par les pneus 2020 de Pirelli

Après la première journée des essais d'Abu Dhabi 2019, Romain Grosjean reconnaît ne pas être convaincu par les pneus 2020 de Pirelli.

Grosjean toujours pas convaincu par les pneus 2020 de Pirelli

Les nouveaux pneus 2020 ont fait leurs débuts lors des essais libres du Grand Prix des États-Unis le mois dernier et ont à l'époque suscité des retours globalement négatifs de la part des pilotes et des écuries. Au point que plusieurs figures importantes du paddock ont commencé à remettre en cause le changement de gommes prévu et à envisager la possibilité d'une utilisation l'an prochain des pneus 2019. La FIA a même précisé que, si les tests d'Abu Dhabi débouchaient sur la même tendance, un vote serait bel et bien organisé, lors duquel il faudrait parvenir à une majorité de sept écuries sur dix pour graver dans le marbre le maintien des enveloppes de la saison achevée.

Alors que le roulage d'Austin s'est fait dans des conditions fraîches et sur une piste peu gommée, Pirelli s'attend à Abu Dhabi à des conditions bien plus représentatives avec une piste qui vient juste de servir au week-end de Grand Prix, une météo idéale et des pressions abaissées. Cependant, seul pilote titulaire de 2019 à s'exprimer devant les médias en cette fin de première journée, Romain Grosjean n'a pas vraiment plaidé en faveur des pneus 2020. 

Lire aussi :

Le directeur du GPDA a indiqué que, selon lui, les gommes étaient "restées dans la même veine" que lors du test sur le Circuit des Amériques. Et quand il lui est demandé de choisir entre les pneus 2019 et 2020, dans l'hypothèse où il devrait faire une course prochainement, il répond : "Je ne sais pas. Il est trop tôt pour le dire. Mais ça ne devrait pas vraiment être une question, n'est-ce pas ? Nous en sommes là. Si vous me demandez là tout de suite, je ne sais pas. Selon la piste, je vous dirais l'un ou l'autre. [Mais] ça ne va pas se produire. Après une année de développement, vous aimeriez vous dire : 'Je vais rouler avec les [pneus] 2020, pas de question à se poser'."

Pirelli a souhaité instaurer une gamme de pneus avec une plus faible dégradation, une fenêtre de fonctionnement plus large et une surchauffe moins importante, répétant que cette lettre d'objectifs tardive arrivée entre ses mains correspondait aux désirs des pilotes. Or, au moment de tirer un bilan des comparaisons faites par Haas entre les différents composés 2019 et 2020 ce mardi, Grosjean constate que "certains sont proches, d'autres éloignés".

"[Les pneus 2020] sont différents. Il y a du positif et du négatif. Ils ont fait un gros changement, De nouveau, nous devons voir comment nous faisons rouler les voitures et nous assurer d'être au maximum à tous les niveaux, mais si vous me demandez si je suis très heureux des nouveaux pneus, et [si] ça va résoudre certains des problèmes – la dégradation thermique, la sensibilité quand on suit une autre voiture –, je dois juste vous dire la vérité. Et non, ça ne va pas totalement corriger ce problème. La dégradation sur certains composés était meilleure. Pouvoir utiliser des pressions plus basses aide aussi. Donc c'est ce qui est positif. Mais ce n'est pas ce dont on pourrait rêver."

Propos recueillis par Frankie Mao 

Photos - Grosjean aux tests d'Abu Dhabi 2019

Cliquez sur les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

1/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

2/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

3/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

4/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

5/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

6/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

7/17

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

8/17

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

9/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

10/17

Photo de: Joe Portlock / Motorsport Images

11/17

Photo de: Joe Portlock / Motorsport Images

12/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

13/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

14/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

15/17

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

16/17

Photo de: Joe Portlock / Motorsport Images

17/17

Photo de: Joe Portlock / Motorsport Images

partages
commentaires
Ocon veut contrer le "gros problème" de 2020 grâce à ses 1ers tests

Article précédent

Ocon veut contrer le "gros problème" de 2020 grâce à ses 1ers tests

Article suivant

Ricciardo : Perdre la cinquième place aurait été une claque

Ricciardo : Perdre la cinquième place aurait été une claque
Charger les commentaires
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021