Grosjean récompensé par un point à Mexico

Le Grand Prix du Mexique s'annonçait difficile pour une écurie Lotus aux développements toujours ralentis, et ont les voitures ne sont pas parvenues à passer en Q3.

Grosjean récompensé par un point à Mexico
Romain Grosjean, Lotus F1 E23 et Pastor Maldonado, Lotus F1 E23 saluent le public à la fin de la course
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Lotus F1 E23 devant son équipier Pastor Maldonado, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Lotus F1 Team
Romain Grosjean, Lotus F1 E23

Romain Grosjean a cependant été récompensé de ses efforts après une course passée à lutter face à son coéquipier Pastor Maldonado et aux Toro Rosso pour rentrer dans le top 10 : il s'est octroyé le point de la dixième place.

"C'était génial de voir tant de gens ici," se satisfait tout d'abord Grosjean. "Ce sont des très grands fans de F1 et ils s'y connaissent vraiment. C'était un plaisir de courir devant eux, surtout dans ce stadium génial où tout le monde était si passionné."

Le pilote Lotus n'a pas eu la tâche facile, puisque l'intervention de la voiture de sécurité à l'a contraint à reprendre le composé pneumatique qui lui convenait le moins.

"C'est bien de marquer des points, même si ce n'en est qu'un!" poursuit-il. "C'était une longue course qui n'a pas été facile car il y avait beaucoup de choses à gérer."

"La voiture était bonne en pneus medium, moins en tendres. Avec la voiture de sécurité, c'était trop risqué de ne pas rentrer aux stands, donc nous avons dû finir la course en pneus tendres."

Encore plus fun l'an prochain?

Disputé sur un Autódromo Hermanos Rodríguez dont l'asphalte fraîchement posé s'est avéré quelque peu glissant, le Grand Prix du Mexique a posé des problèmes aux pilotes.

"Ce weekend, il s'agissait de trouver l'adhérence, et la voiture s'améliorait vraiment grandement au fil de la course. Je pense que l'an prochain, piloter ici sera encore plus fun avec une meilleure adhérence," conclut Grosjean.

partages
commentaires
Pirelli ne s'étonne pas d'avoir vu Mercedes s'arrêter deux fois

Article précédent

Pirelli ne s'étonne pas d'avoir vu Mercedes s'arrêter deux fois

Article suivant

Des moteurs Renault non-badgés pour Red Bull en 2016?

Des moteurs Renault non-badgés pour Red Bull en 2016?
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021