Grosjean - Rejoindre Haas, "une offre très sexy"

Rejoindre la nouvelle écurie Haas F1 Team en provenance de Lotus, un risque pour Romain Grosjean? Oui, mais pas aussi grand qu'on ne le croit, estime celui-ci.

Grosjean - Rejoindre Haas, "une offre très sexy"
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Haas F1 Team et Gene Haas, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Lotus F1 E23 lors des qualifications
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Lotus F1 E23

Romain Grosjean a confirmé que si Renault avait racheté Lotus il y a quelques mois, il serait probablement resté à Enstone, mais estime toutefois que ses propos ont été tirés hors de leur contexte, comme il l'a expliqué au site officiel de la Formule 1.

"Ce n'est pas ce que je voulais dire," déclare-t-il. "J'ai dit que si Renault était arrivée en janvier, en février ou même en juillet, avant la trêve estivale, je serais probablement resté, mais juste avant Monza, j'ai reçu un coup de téléphone de Günther Steiner et Gene Haas, et ils m'ont expliqué leur projet et m'ont fait une offre. Tout cela était très enthousiasmant, et à partir de ce moment-là, j'ai eu envie d'y aller."

"Ce n'est pas parce que Renault n'a pas concrétisé que j'ai signé avec Haas comme plan B, ce n'est pas ça du tout. Je me suis dit : 'Wow, ça pourrait être intéressant'. J'ai rencontré Gene et Günther un soir, nous nous sommes serré la main, et l'accord était fait."

Un possible retour à l'avenir

Pur produit du Losange depuis qu'il a intégré le Renault Driver Development en 2006, Grosjean a passé l'intégralité de sa carrière en Formule 1 à Enstone. Pour le pilote franco-suisse, ce n'est qu'un au revoir.

"C'est un peu dommage, mais aller chez Haas ne veut pas dire que je ne peux pas revenir un jour, dans trois ou quatre ans," poursuit-il. "Renault sait avoir besoin de temps pour s'améliorer. J'ai passé toute ma carrière en F1 chez Renault, donc je pense que cela aurait aussi du sens qu'ils aient un pilote qui a de l'expérience avec une unité de puissance différente et une écurie différente."

"Ce savoir ne peut que me rendre plus fort. En Formule 1, il s'agit toujours de tirer le meilleur de la situation pour sa carrière, et maintenant, le meilleur pour moi est d'aller chez Haas et d'ajouter une expérience à mon CV."

Haas a des atouts

Cette expérience sera en tout cas un vrai défi pour Grosjean : mener une nouvelle écurie vers l'avant de la grille n'est pas une mince affaire. Cependant, Haas a mis tous les atouts de son côté, ce qui en fait une équipe que Grosjean décrit comme très attirante.

"Gene Haas a beaucoup de succès avec Haas Automation, ils sont venus en NASCAR et ont remporté le titre deux fois lors des quatre dernières années," souligne l'actuel pilote Lotus. "Et pour la F1, ils ont créé un partenariat avec Ferrari, qui est probablement l'écurie de F1 la plus célèbre. Avec tout cela, les rejoindre était une offre très sexy."

"Un risque calculé"

En 2010, trois pilotes expérimentés dont deux vainqueurs en Grand Prix rejoignaient les nouvelles écuries : Jarno Trulli, Heikki Kovalainen et Timo Glock. Tous trois ont vu leur carrière en Formule 1 prendre fin en l'espace de trois ans. Grosjean ne craint-il pas de subir le même sort?

"La vie est un risque. Piloter une F1, c'est risqué, la course, c'est risqué. J'imagine qu'ils vont créer la surprise, et une équipe américaine en F1, c'est génial en soi. Et avec le partenariat avec Ferrari, c'est un risque calculé," conclut-il.

partages
commentaires
Mercedes débauche un ingénieur de renom chez McLaren
Article précédent

Mercedes débauche un ingénieur de renom chez McLaren

Article suivant

Après la casquette d'Austin, Rosberg n'est plus un sombre héros

Après la casquette d'Austin, Rosberg n'est plus un sombre héros
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021