Grosjean s'attendait à mieux à Buddh

Pour la deuxième fois de la saison après l’Allemagne, Romain Grosjean n’a pas réussi à franchir le cap de la Q2

Pour la deuxième fois de la saison après l’Allemagne, Romain Grosjean n’a pas réussi à franchir le cap de la Q2. Le Franco-suisse est parti à la faute dans son dernier tour lancé, ruinant ainsi toutes ses chances d’entrer en Q3.

Alors qu’il avait réalisé un très bon temps dans le premier partiel de son dernier tour lancé, Romain Grosjean a commis une petite erreur dans la partie intermédiaire du tracé de Buddh qui lui a fait perdre près de trois secondes. Il a donc choisi de rentrer au stand puisqu’il ne pouvait pas améliorer son chrono.

"Je m’attendais à mieux, donc je suis un peu déçu", explique Grosjean. "Cependant, en terms de stratégie, la 11ème place est un avantage puisque vous êtes la première voiture qui peut choisir les pneus à utiliser pour le départ de la course. J’ai quelques trains de pneus neufs pour demain. Je pensais pouvoir aller en Q3, mais il m’a manqué deux dixièmes. C’est frustrant. Lors de mon deuxième tour chronométré, tout se passait bien, mais pour une raison qui m’est inconnue, la voiture m’a échappé et j’ai perdu du temps. C’était difficile de faire en sorte que tout se passe bien, mais nous sommes en position d’inscrire de bons points demain."

Le départ du Grand Prix d’Inde s’annonce donc délicat pour Romain Grosjean qui s’élancera en milieu de peloton. Sous pression depuis quelques Grands Prix, le pilote Lotus n’a plus le droit à l’erreur.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités