Grosjean : La saga des transferts n'est pas terminée

Romain Grosjean s'est dit surpris par les annonces survenues la semaine dernière mais s'attend également à ce qu'il y en ait d'autres sur le marché des transferts.

Grosjean : La saga des transferts n'est pas terminée

Malgré une saison 2020 qui n'a pas encore débuté en raison de la crise du coronavirus, le marché des transferts a connu un sérieux coup d'accélérateur la semaine dernière. La fin de l'histoire entre Sebastian Vettel et Ferrari a provoqué un premier jeu de chaises musicales impliquant ainsi Carlos Sainz, Daniel Ricciardo et les écuries McLaren et Renault. Le mouvement a apporté des premières réponses pour établir le plateau 2021, tandis que l'on ignore encore ce qu'il en sera pour certaines pointures, à commencer par Lewis Hamilton, toujours en discussion avec Mercedes pour prolonger, ou encore Fernando Alonso, pour qui l'hypothèse d'un retour a pris de l'ampleur.

Dans un tel contexte, d'autres observent la situation, jusqu'à s'en étonner tant le départ de Vettel de Maranello en a surpris plus d'un. C'est le cas de Romain Grosjean, qui mise par ailleurs sur d'autres surprises à venir… "J'ai été surpris par certaines de ces décisions", confie le pilote français au micro de Sky Sports. "Je n'aurais probablement pas fait pareil. Mais je pense que l'une des grosses surprises, c'est Sebastian. J'étais plutôt convaincu qu'il continuerait avec Ferrari. C'était une grosse surprise. Ensuite, les choses ont évolué de manière intéressante. Je ne crois pas que ce soit fini, il y a encore un baquet chez Renault, et l'on entend la rumeur Alonso. Pourquoi pas ? Je pense qu'il y a encore beaucoup de choses qui se passent. Je ne pense pas que la saga soit encore tout à fait terminée."

Lire aussi :

Invité à préciser les décisions différentes qu'il aurait prises à la place des acteurs concernés, Romain Grosjean confirme qu'il aurait "mis en place le puzzle un peu différemment" tout en prenant soin de garder une certaine réserve : "Je ne veux pas me mettre dans le pétrin ! Nous avons tous nos opinions et nos attentes. C'était intéressant, il y a évidemment eu des discussions en coulisses et certaines choses se sont passées, certaines personnes ont vraiment fait du bon boulot."

La rumeur d'un retour d'Alonso en Formule 1 sous les couleurs de Renault est en tout cas une perspective vue d'un bon œil par Romain Grosjean. Ce dernier connaît l'Espagnol pour avoir débuté dans la catégorie reine à ses côtés en 2009, lorsque le double Champion du monde faisait son deuxième passage dans l'écurie au Losange. "C'est naturellement un grand pilote, il a toujours travaillé très dur", fait-il remarquer. "Mais il a déjà fait un retour chez Renault, et ce n'était pas dans la meilleure voiture en 2009, je peux en témoigner. Ça n'a pas vraiment fonctionné. Ce serait positif, c'est certain, mais ça enlèverait aussi un baquet disponible et il n'y en a pas beaucoup. C'est intéressant, tout comme la situation financière pour tout le monde, les équipes et toutes les entreprises dans le monde qui ne sont pas dans la meilleure position actuellement. Nous verrons bien ce qui en ressort."

partages
commentaires
Brown : Ricciardo et Norris forment un duo "fantastique"
Article précédent

Brown : Ricciardo et Norris forment un duo "fantastique"

Article suivant

Ocon et Bottas pour une première au GP de Monaco virtuel

Ocon et Bottas pour une première au GP de Monaco virtuel
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021