Grosjean sanctionné après l'accident du 1er tour

partages
commentaires
Grosjean sanctionné après l'accident du 1er tour
Par : Fabien Gaillard
13 mai 2018 à 17:30

Romain Grosjean a été jugé responsable de l'accident du premier tour du Grand Prix d'Espagne 2018 de F1 par les commissaires de course.

Dans le virage 3 du premier tour de la course espagnole, le pilote Haas a perdu le contrôle de sa monoplace sur l'extérieur avant de revenir vers l'intérieur du circuit et d'être percuté par la Renault de Nico Hülkenberg puis la Toro Rosso de Pierre Gasly. Les trois hommes ont abandonné et la direction de course a décidé d'enquêter après la course.

Après avoir entendu Romain Grosjean et un représentant de son écurie, les commissaires ont décidé d'infliger au Français une pénalité de trois places sur la grille de départ du prochain Grand Prix, à Monaco, ainsi que 2 points sur sa licence (il en compte un total de 5 sur les 12 derniers mois), pour une infraction à l'article 38.1 du Règlement Sportif.

La décision est justifiée de la façon suivante : "La voiture 8 suivait la voiture 20 à la sortie du virage 2 quand la voiture 20 a connu une perte de contrôle momentanée. La voiture 8 a évité la voiture 20, ce qui lui a fait perdre le contrôle de la monoplace vers la gauche de la piste à l'entrée du virage 3. Le pilote a expliqué aux Commissaires que son élan allait le faire se retrouver au milieu de la piste et a, en conséquence, décidé d'appuyer sur l'accélérateur afin d'essayer de traverser la piste vers la droite et de se sortir de la trajectoire des voitures derrière. Cependant, tout en traversant [la piste], il s'est déplacé sur la trajectoire des voitures 27 et 10, et les trois monoplaces ont été impliquées dans une collision entraînant leur abandon."

"Le pilote a déclaré aux Commissaires qu'il avait pris la décision de traverser la piste, en essayant d'éviter les autres voitures et qu'il estimait qu'il s'agissait de sa meilleure option. Les Commissaires ont jugé que, même s'il s'agit de spéculation de se demander où la voiture du pilote aurait terminé sa course s'il avait choisi d'autres alternatives, il est certain qu'en traversant la piste devant le peloton de voitures, ce qu'il a choisi de faire, une collision s'est produite. De plus, en revoyant la vidéo, les Commissaires ont estimé que la voiture suivait sa trajectoire sur le côté gauche de la piste et était presque totalement en dehors du circuit, quand il a pris la décision de le traverser."

"Les Commissaires ont en conséquence choisi de pénaliser le pilote."

Prochain article Formule 1
Le "bad boy" Magnussen s'offre une course calme et une belle 6e place

Article précédent

Le "bad boy" Magnussen s'offre une course calme et une belle 6e place

Article suivant

Ricciardo est parti en tête-à-queue au restart

Ricciardo est parti en tête-à-queue au restart
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités