Grosjean stimulé par son coéquipier Räikkönen

Romain Grosjean estime avoir tiré les leçons de sa suspension d’un Grand Prix, à l’occasion du GP d’Italie

Romain Grosjean estime avoir tiré les leçons de sa suspension d’un Grand Prix, à l’occasion du GP d’Italie. De retour ce weekend dans sa Lotus après son crash du départ à Spa, le franco-suisse revient avec de bonnes résolutions.

Optimiste, il estime que le fait d’avoir été sur le muret des stands de Spa aura été “la meilleure préparation possible pour Singapour en dehors du fait d’être dans la voiture”.

Etre sur le muret avec les ingénieurs et regarder les données est toujours utile”, poursuit-il. “Vous obtenez une autre perspective sur les performances de la voiture, voyez où se trouvent les différences, et ce qui peut être amélioré”, explique Grosjean, qui assista en quelques sortes à des essais en temps réel.

Grosjean se réjouit également de pouvoir de nouveau se mesurer à son coéquipier Räikkönen : “En tant que coéquipier, il représente un défi et c’est fantastique. C’est un défi car il est très rapide et a des capacités de développement, mais c’est aussi fantastique car il est un exemple à suivre en ce sens qu’il sait déconnecter si rapidement durant un weekend de course qu’il arrive à être concentré entièrement sur son boulot”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités