Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Grosjean surpris par l'écart avec Renault à Budapest

partages
commentaires
Grosjean surpris par l'écart avec Renault à Budapest
Par :
27 juil. 2018 à 16:26

Le pilote Haas a été le "meilleur des autres" lors des deux séances d'essais libres sur le Hungaroring.

Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Un hommage à Sergio Marchionne, ancien président de Ferrari, sur la voiture de Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 fait des étincelles
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, rentre au garage

Septième de la première comme de la deuxième séance d'essais libres à Budapest, Romain Grosjean a idéalement entamé son week-end hongrois, dans la foulée de sa belle performance à Hockenheim dimanche dernier.

Une fois de plus, Haas F1 est enclin à confirmer son statut de "meilleur des autres". Surtout, l'avantage pris sur Renault en performance pure se confirme, et va même jusqu'à étonner le pilote français.

Lire aussi :

"Je pense que nous avons bouclé l'essentiel de notre programme", se félicite Grosjean à l'issue de la journée. "Nous avons eu un problème avec la voiture dans la matinée, qui nous a coûté du temps, mais après nous avons obtenu les meilleures informations possibles avec l'autre voiture [de Kevin Magnussen] et l'après-midi a été bon."

"L'écart avec la huitième place [de Carlos Sainz] est plutôt important en pneus neufs, ça fait plaisir à voir. Et avec un rythme de course que l'on peut encore améliorer un peu, les choses se présentent bien en vue de dimanche. La voiture a plutôt bien fonctionné. Elle est rapide, je suis surpris de voir l'écart avec Sainz."

"Il n'y a pas de secret, je ne pense pas que les pneus soient les meilleurs que nous puissions avoir. Il faut énormément les gérer, et au début sur les longs relais nous avons souffert, mais nous avons trouvé des solutions pour contourner ça et retrouver le rythme."

L'écart avec la première Renault se chiffre à quatre dixièmes de seconde dans la deuxième séance du jour, et peut-être s'explique-t-il par l'utilisation de l'évolution du moteur Ferrari. Celle-ci est disponible pour les écuries clientes de la Scuderia, mais Grosjean ne peut a priori bénéficier que d'un nouveau V6 et pas des autres composants, afin de ne pas subir de pénalité.

"Nous n'avons pas encore tout utilisé, mais c'est un bon pas en avant", assure-t-il toutefois. "C'est toujours la même question… le châssis reste l'essentiel, particulièrement ici."

En qualifications, l'objectif de Haas est clairement de verrouiller une nouvelle fois la quatrième ligne derrière les écuries de pointe. "C'est clairement notre objectif pour dimanche, afin de bien terminer avant les vacances."

Article suivant
Vettel : "Un des meilleurs vendredis de la saison" pour Ferrari

Article précédent

Vettel : "Un des meilleurs vendredis de la saison" pour Ferrari

Article suivant

Les pneus arrière font souffrir Mercedes en Hongrie

Les pneus arrière font souffrir Mercedes en Hongrie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Lieu Hungaroring
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine