Gutiérrez ne sait pas s'il est prêt pour la F1

Après que Sergio Pérez a vendu la mèche jeudi soir, Sauber n'a pas jugé utile de faire durer le suspense plus longtemps : Esteban Gutiérrez a été officialisé au poste de pilote titulaire pour la saison 2013 de Formule 1

Après que Sergio Pérez a vendu la mèche jeudi soir, Sauber n'a pas jugé utile de faire durer le suspense plus longtemps : Esteban Gutiérrez a été officialisé au poste de pilote titulaire pour la saison 2013 de Formule 1.

Si la pointe de vitesse du Mexicain est reconnue par les amateurs de GP2, il s'agit d'un pilote parfois trop fougueux et prompt aux accrochages, ce qui lui a probablement coûté la lutte pour le titre en 2012.

Dans les derniers tours de la course longue de Monaco, par exemple, Gutiérrez arrive à la chicane derrière un pilote au ralenti. En le dépassant, il décolle sur le deuxième vibreur et percute le mur, perdant toute chance de marquer des points.

Le jeune homme de 21 ans lui-même reconnaît ne pas être certain d'être prêt pour la catégorie reine du sport automobile : “Pour être honnête, je ne sais pas encore si je suis prêt. Quand je serai dans la peau d'un pilote de F1 la saison prochaine, je saurai si je suis prêt ou pas”.

Cela n'a aucun sens de dire que je suis prêt à 100% ; c'est difficile à dire ou à juger maintenant”, ajoute-t-il. “Je fais de mon mieux, et j'exploite tout mon temps de piste pour améliorer ma connaissance de la voiture, pas seulement le pilotage mais aussi le retour que j'apporte à l'équipe, car je sais que c'est capital en F1”.

Le futur pilote Sauber espère s'adapter à la Formule 1 aussi rapidement que possible. Pour cela, il est conscient qu'il lui faudra trouver la constance qui lui a manqué en GP2.

Je suis tout à fait conscient de la dureté de la compétition en F1, c'est le plus haut niveau du sport”, commente Gutiérrez. “Au vu de ce que j'ai vécu en GP2, c'est vrai que je ne suis pas parvenu à être constant, mais pour moi, c'était la saison la plus enrichissante de ma carrière, car cette expérience donne une nouvelle perspective de ce que l'on peut changer dans l'avenir”.

Je vais donc rechercher de la constance en F1, puis après être parvenu à cette constance nous voulons obtenir les meilleurs résultats possibles, mais d'abord, cela doit se faire pas à pas : au début, l'adaptation sera très importante”, conclut le Champion de GP3 2010.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez , Esteban Gutiérrez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités