Haas s'attend au "pire" des scénarios à Mexico

La saison dernière, le Grand Prix du Mexique avait été le pire de la saison pour l'écurie néophyte Haas F1 Team. Cette dernière craint bien que ce scénario se répète en 2017.

Haas s'attend au "pire" des scénarios à Mexico
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Günther Steiner, Team Principal Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Günther Steiner, Team Principal, Haas F1 Team, lors de la conférence de presse
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17

L'édition 2016 du Grand Prix du Mexique n'avait pas souri à Haas, c'est le moins que l'on puisse dire. L'Autódromo Hermanos Rodríguez ne convenait manifestement pas aux caractéristiques de la VF-16, si bien qu'Esteban Gutiérrez et Romain Grosjean s'étaient qualifiés 17e et 21e, concluant la course aux 19e et 20e rangs, bien loin des points.

L'altitude de Mexico rend difficile le refroidissement des voitures, un domaine dans lequel Haas rencontre fréquemment des difficultés, tandis que l'air moins dense prive les voitures d'un appui aérodynamique crucial, et donc d'une certaine adhérence malgré une configuration à fort appui. Aussi le directeur technique Günther Steiner s'attend-il à un week-end très difficile, après un Grand Prix des États-Unis où les Haas ont peiné à s'extirper de la Q1.

"Austin, ce n'était pas que l'appui, il y avait quelques autres facteurs résultant en notre manque de performance", analyse Steiner. "Ici, on a besoin de tout ce qu'on a, et je ne pense pas que nous en ayons suffisamment. C'est une course dure, parce qu'avec l'altitude élevée, le refroidissement est difficile, l'appui n'est pas là. Pour notre voiture, il est clair que c'est l'un des pires scénarios, si ce n'est le pire."

"Nous nous attendons à rencontrer des difficultés, mais même si nous savons que nous aurons des difficultés, nous devons quand même travailler dur, car d'autres seront également à la peine. Nous devons juste en tirer le meilleur."

Test comparatif en EL1

Or, Haas avait apporté ses dernières évolutions de l'année sur le Circuit des Amériques, avec des déflecteurs et un fond plat améliorés. Un test comparatif sera donc mené lors des Essais Libres 1 à Mexico, pour vérifier que ces nouvelles pièces fonctionnent comme prévu.

"Elles ont apporté quelque chose, mais avec tous les problèmes que nous avons eus, nous devons les évaluer un petit peu plus ici, évaluer ce qu'elles font vraiment. Nous essaierons de faire quelque chose en EL1 pour comparer les données : Antonio [Giovinazzi] aura l'ancienne, Kevin [Magnussen] aura la nouvelle", conclut Steiner.

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Ricciardo "renforcé" par le nouveau contrat de Verstappen
Article précédent

Ricciardo "renforcé" par le nouveau contrat de Verstappen

Article suivant

EL1 - Bottas prend les devants, Celis le mur

EL1 - Bottas prend les devants, Celis le mur
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021