Haas : Les difficultés de Singapour étaient juste passagères

Le directeur de Haas, Günther Steiner, espère que les difficultés de l'écurie pendant le Grand Prix de Singapour étaient juste passagères.

Romain Grosjean et Kevin Magnussen ont eu du mal à trouver le bon équilibre sur le circuit urbain à faible vitesse et à fort appui de Marina Bay. Cela est intervenu après que l'écurie a connu des difficultés similaires en Hongrie plus tôt dans l'année.

À Singapour, les deux hommes se sont qualifiés 15e et 16e respectivement mais ont tiré parti d'une course chaotique permettant au Français d'inscrire les points de la neuvième position. Le Danois était juste en dehors du top 10 quand il a dû abandonner suite à un problème électronique.

Quand Motorsport.com a demandé à Steiner s'il était surpris du rythme de son écurie lors de ce dernier GP, il a déclaré : "Ce sont ces circuits de faible vitesse, avec beaucoup d'appui, c'est très similaire à notre expérience en Hongrie. J'espère que c'était le dernier et que nous allons pouvoir être dans la lutte dans le milieu de peloton, où nous sommes normalement. J'espère que c'est la fin de nos difficultés cette saison."

Même si Grosjean a inscrit deux points, ça n'a pas été suffisant pour empêcher Renault de prendre l'avantage pour la septième place du classement constructeurs grâce à la sixième position de Jolyon Palmer.

"Nous avons terminé avec des points, donc c'est une moitié de happy ending. Ça aurait pu être pire. Nous n'avons pas fait de grosses erreurs. C'est mieux que de partir sans points. On pourrait dire qu'on a eu des points parce que les autres ont abandonné. Oui, mais il faut être là pour les marquer."

Steiner salue la stratégie de son team, Magnussen ayant été le premier pilote à monter des slicks. "Nos gars n'ont rien fait de mal pendant toute la course. Une des bonnes décisions a été quand Kevin a mis les pneus secs. C'était une décision couillue mais ça a fonctionné. Malheureusement, il a eu un problème électronique. Nous allons enquêter et voir pourquoi nous avons dû l'arrêter."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags gunther steiner