Haas réduit l'écart sur Renault, Grosjean s'en félicite

partages
commentaires
Haas réduit l'écart sur Renault, Grosjean s'en félicite
Par : Benjamin Vinel
27 août 2018 à 06:48

Pour la deuxième fois de son Histoire, Haas F1 Team a placé ses deux monoplaces dans le top 8, pour le plus grand plaisir de Romain Grosjean, qui ressent toutefois une pointe de déception par ailleurs.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, et Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, au départ
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, et Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, aux stands
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18

Romain Grosjean fait partie des pilotes qui se sont illustrés lors des qualifications du Grand Prix de Belgique, en arrachant la cinquième place sur la grille de départ. C'est finalement au septième rang qu'il a conclu la course à Spa-Francorchamps, ne pouvant logiquement pas résister à la Mercedes de Valtteri Bottas ni à la Red Bull de Max Verstappen. Cependant, Grosjean n'est jamais parvenu à menacer les deux Force India qui s'élançaient devant lui et ont maintenu plusieurs secondes de marge pendant toute la course.

"C’est une bonne course, un bon départ", commente le Français au micro de Canal+. "Malheureusement je n’ai pas eu l’opportunité d’aller chercher une des Force India. En rythme de course, ils étaient pareil voire un petit peu plus vite, donc à partir de ce moment-là j’ai fait attention aux pneus."

"C’était une bonne course, en solitaire du début à la fin, c’était pas plus mal. Pour l’équipe c’est un bon résultat, Renault ne marque pas de points aujourd’hui donc c’est une bonne chose pour le championnat constructeurs."

Lire aussi :

Avec Kevin Magnussen huitième, c'est en effet l'un des plus beaux résultats d'ensemble de Haas, qui revient à six points de Renault chez les constructeurs. L'écurie américaine a marqué 57 points sur les six derniers Grands Prix, à comparer aux 26 unités engrangées par le Losange.

"On va continuer de faire le travail comme on le fait en ce moment", poursuit Grosjean. "Les choses sont revenues dans l’ordre à partir du GP d’Allemagne. J’ai compris pourquoi j’avais fait des erreurs et des choses comme ça, en travaillant sur moi-même. Là c’est un week-end solide, on n’avait pas forcément eu un vendredi facile, donc je suis content."

Et Grosjean de conclure, sur le carambolage du départ : "Je n’ai absolument rien vu ; pour une fois, ce n'est pas moi !"

Prochain article Formule 1
Norris de retour en EL1 à Monza

Article précédent

Norris de retour en EL1 à Monza

Article suivant

Dixième à Spa, Ericsson attend Monza "avec impatience"

Dixième à Spa, Ericsson attend Monza "avec impatience"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Catégorie Course
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions