Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
04 sept.
EL1 dans
22 jours
11 sept.
Prochain événement dans
29 jours
25 sept.
EL1 dans
43 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
57 jours
23 oct.
Prochain événement dans
71 jours
31 oct.
Prochain événement dans
79 jours

Haas F1 n'exclut pas la possibilité d'engager des pilotes payants

partages
commentaires
Haas F1 n'exclut pas la possibilité d'engager des pilotes payants
Par :
24 juin 2020 à 11:40

Günther Steiner, le directeur de Haas F1, a indiqué qu'il n'avait pas encore réfléchi à ce que serait le duo de pilotes pour la saison 2021, mais n'exclut pas la possibilité d'aller vers des pilotes payants.

Après avoir aligné Romain Grosjean et Esteban Gutiérrez lors de sa toute première saison en 2016, Haas fait depuis 2017 confiance à un line-up composé du Français et de Kevin Magnussen, qui va donc connaître en 2020 sa quatrième campagne de collaboration. L'écurie a signé en 2018 sa meilleure position au classement constructeurs en terminant cinquième, mais a connu une saison 2019 très difficile, achevée au neuvième et avant-dernier rang.

Le marché des transferts en vue de 2021 s'est déjà beaucoup agité suite au départ de Sebastian Vettel de la Scuderia Ferrari, qui a entraîné les mouvements de Carlos Sainz et Daniel Ricciardo. Du côté de Haas, la réflexion sur le duo qui occupera les baquets en 2021 n'a pas véritablement commencé, Günther Steiner expliquant que son attention est avant tout tournée vers le retour à la compétition après le début de saison retardé par la pandémie de COVID-19.

Lire aussi :

"Je pense que le marché des pilotes, cette année, a commencé tôt en raison de la décision de Sebastian chez Ferrari, tout a débuté tôt, mais désormais ça s'est de nouveau calmé", a déclaré le dirigeant dans une conférence vidéo avec une sélection de médias, dont Motorsport.com. "Nous n'avons pas eu la moindre discussion, nous n'avons même pas commencé à réfléchir aux pilotes. Nous voulons retrouver la course."

"Nous avions tant de choses à régler pendant cette période, donc honnêtement les pilotes étaient la dernière de mes préoccupations. Bien sûr, je voulais m'assurer qu'ils allaient bien et étaient en sécurité, mais pas de ce que nous allons faire l'année prochaine. Cela arrivera très rapidement, comme nous le savons tous. Pour l'instant, je n'ai pas de réponse à cette question."

Ayant fait le choix un modèle économique reposant avant tout sur l'achat du maximum de pièces possible à son partenaire technique, Ferrari, Haas limite ses dépenses dans le domaine de la conception et du développement et, contrairement à d'autres équipes, ne s'appuie pas sur une dotation importante en provenance de ses pilotes actuels. Magnussen expliquait d'ailleurs il y a quelques mois pour la publication danoise BT que si son écurie décidait de s'engager sur cette voie, il ne serait pas en mesure d'apporter des fonds et ne le voudrait de toute façon pas.

Quand il lui a été demandé s'il pouvait envisager d'engager des pilotes "payants", à savoir capables d'apporter un budget assez conséquent à Haas, Steiner a répondu : "Nous n'en avons pas discuté. Nous ne discutons pas des pilotes, donc ça veut dire que nous ne discutons pas des pilotes payants ou autre. Je n'inclus ni n'exclus rien. Cela n'a pas encore été discuté avec M. Haas."

ROKiT devrait devenir sponsor de Mercedes en F1

Article précédent

ROKiT devrait devenir sponsor de Mercedes en F1

Article suivant

Sauber fonde son académie et recrute Emerson Fittipaldi Jr

Sauber fonde son académie et recrute Emerson Fittipaldi Jr
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard