Haas critique les "excuses absurdes" de Sainz à Grosjean

partages
commentaires
Haas critique les
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
15 juin 2017 à 07:00

Le directeur de Haas, Günther Steiner, pense qu'il est ridicule que Carlos Sainz ait mis en cause le manque de visibilité de ses rétroviseurs pour l'accident avec Romain Grosjean lors du Grand Prix du Canada.

Guenther Steiner, Team Principal, Haas F1 Team, Gene Haas, Haas F1 Team
La voiture de Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12, après sa collision avec Felipe Massa, Williams FW40, lors du premier tour
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
La voiture de Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12, après sa collision avec Felipe Massa, Williams FW40, lors du premier tour
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso durant la parade des pilotes
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17, Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12, Fernando Alonso, McLaren MCL32, Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17

Sainz s'est accroché avec Grosjean dans le premier tour à Montréal, surpris de ne pas remarquer la présence du Français à ses côtés en piste. L'Espagnol a insisté, après coup, sur le fait que Grosjean était dans son angle mort, et que la vue offerte par les F1 de 2017 était limitée.

"Nous nous plaignons tous", a déclaré le pilote Toro Rosso. "Nous savons tous ce qui se passe cette année avec les ailerons arrière plus bas ; avoir les rétroviseurs juste devant nous ne nous donne pas une vision claire de ce qui se passe autour de nous et c'est tout. La FIA trouve toujours une solution pour ce genre de choses."

Günther Steiner, cependant, a déclaré que si Sainz savait qu'il y avait un problème, il aurait dû faire en sorte de mieux voir ce qui se passait derrière lui. "S'il savait avant qu'ils [les rétroviseurs] étaient trop petits, ils auraient dû les changer", a dit Steiner. "Ce n'est pas notre problème. S'il avait de trop petits rétroviseurs, c'est une excuse assez absurde."

"Vous ne pouvez pas dire : 'Oh, mes rétroviseurs sont trop petits et je ne vois pas, mais je continue de les utiliser !'. C'est comme si nous vous donnions des lunettes et que vous ne pouviez pas voir avec, mais que vous continuiez à les utiliser, sachant que vous ne voyez pas, et que vous continuiez d'aller dans le mur !"

Sainz a reçu une pénalité de trois places sur la grille de la prochaine course pour sa responsabilité dans le crash du premier tour, qui a aussi fait abandonner Felipe Massa. Grosjean est parvenu quant à lui à revenir après cet accident pour prendre la dixième place, après avoir choisi de continuer à rouler avec le train de pneus monté à la fin du premier tour, quand les dégâts ont été réparés sur sa voiture.

Les questions des pénalités

Steiner a aussi déclaré qu'il n'était pas très content que Kevin Magnussen reçoive une pénalité pour avoir dépassé Stoffel Vandoorne sous Virtual Safety Car, en particulier parce que le Danois a rendu la position après avoir réalisé qu'il avait commis une erreur.

"Il a rendu la position", a déclaré Steiner. "Si quelqu'un est pénalisé, il semble que ce soit toujours nous, et je ne pense pas que nous soyons aussi mauvais !"

"Kevin s'est trompé, il n'aurait pas dû démarrer aussi tôt, mais il l'a rendue immédiatement et, en fait, je dois encore m'y intéresser, car je ne suis pas sûr du règlement et de la manière dont il est écrit. Oui, il a dépassé sous VSC, ce qu'il n'aurait pas dû faire. Mais il l'a rendue. Peut-être qu'il aurait mieux valu rester devant !"

Article suivant
Cirebox revient sur le Grand Prix du Canada !

Article précédent

Cirebox revient sur le Grand Prix du Canada !

Article suivant

Technique - Comment Red Bull a comblé une partie de son retard

Technique - Comment Red Bull a comblé une partie de son retard
Charger les commentaires