Haas : Magnussen "se forge une réputation" en étant agressif

Kevin Magnussen a été particulièrement critiqué pour son agressivité cette saison, mais selon Günther Steiner, directeur de l'écurie Haas, ce comportement est légitime.

Récemment, Kevin Magnussen s'est notamment fait remarquer par une passe d'armes musclée avec Fernando Alonso en Malaisie, où il a tassé le double Champion du monde sur le vibreur à l'approche du virage 2, Alonso parvenant à passer en force.

"Pour se forger une réputation, il y a forcément des obstacles, on ne peut pas dire 'Je suis là et tout le monde doit s'écarter'", estime Günther Steiner. "Il faut gagner le respect. Si on cède... tout le monde s'attend à dépasser. Il faut se défendre, tant qu'on n'en fait pas trop. Tous ces pilotes, ils se défendent. Je trouve ça normal. D'abord on a une mauvaise réputation, ensuite on en a une bonne."

Alonso n'a pas apprécié la manœuvre de Magnussen, s'exclamant à la radio : "Quel idiot. Hülkenberg avait raison !". Le pilote McLaren faisait référence à un incident survenu au Grand Prix de Hongrie, où Magnussen avait tassé Nico Hülkenberg dans l'herbe à la sortie du virage 2, ce qui lui avait valu une pénalité et avait provoqué l'ire de l'Allemand.

"Je pense qu'Alonso a l'habitude que tout le monde le laisse passer parce que c'est un très bon pilote, très charismatique, très dur, qui se fait beaucoup entendre, et c'est comme ça qu'il s'est forgé sa réputation", estime Steiner. "Quelqu'un le détrônera, tout le monde finit par être détrôné dans la vie."

"Je pense que ce n'est rien. Tous deux ont attaqué à la limite, mais c'est ce que les gens veulent voir."

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags steiner