Haas F1 préfère perdre les GP américains que de l'argent

Le directeur de Haas F1, Günther Steiner, assure qu'il n'y a pas de déception au sein de l'écurie américaine après l'annulation de l'ensemble des épreuves qui devaient se tenir sur les continents américains dans le cadre du Championnat du monde 2020.

Haas F1 préfère perdre les GP américains que de l'argent

Fin juillet, la Formule 1 a confirmé qu'aucune course de la saison 2020 n'aurait lieu dans les Amériques, l'organisation des Grands Prix du Canada, des États-Unis, du Mexique et du Brésil étant rendue quasiment impossible par la pandémie de COVID-19 qui sévit toujours dans le monde entier et particulièrement sur les continents sud et nord-américains.

Lire aussi :

En lieu et place de ces épreuves, la discipline reine prévoit de se rendre sur plusieurs autres circuits européens, au Nürburgring, à Portimão et à Imola, en octobre et en novembre. Une situation qui prive Haas d'un marché important pour son propriétaire et son entreprise de machines-outils mais qui a au moins l'avantage d'éviter des coûts trop importants alors qu'une crise économique est en cours.

"Tout d'abord, la déception de ne pas faire de courses hors d'Europe n'est pas élevée, en raison de l'aspect financier", a déclaré Günther Steiner à Motorsport.com. "S'ils [les fans] ne nous soutiennent pas là-bas, il n'y aucune raison d'y aller ; si nous ne faisons que perdre de l'argent, il n'y a aucun intérêt à faire un long vol. [...] Et la sécurité de tous les gens ici est la chose la plus importante de toute manière. Donc on peut vivre avec."

Pour autant, le manque d'exposition liée à la course à domicile ne frustre-t-il pas Gene Haas ? "Il sait que c'est fait pour de bonnes raisons, [il sait] pourquoi nous ne pouvons pas y aller, et personne ne peut rien y changer. Nous sommes tous un petit peu déçus de ne pas avoir le calendrier complet et les revenus totaux des épreuves. Mais la pandémie est arrivée, nous ne l'avons pas autorisée, elle est arrivée sans nous demander, donc nous devons juste composer avec."

Lire aussi :

Sur le plan financier toujours, Steiner a expliqué que la situation incertaine du calendrier 2020, et notamment sur le nombre total de Grands Prix qu'il comptera, rend la mise à l'équilibre du budget difficile, obligeant la structure à mettre en place un plan d'économies.

"Nous nous rapprochons de l'information sur le total [de courses], mais comme vous le savez c'est toujours trop peu. Nous devons toujours être très prudents avec ce que nous faisons, et être très vigilants sur la façon dont nous dépensons notre argent afin de pouvoir aller jusqu'au bout avec lui."

Propos recueillis par Adam Cooper

partages
commentaires
La limitation des modes moteur F1 repoussée au GP d'Italie
Article précédent

La limitation des modes moteur F1 repoussée au GP d'Italie

Article suivant

Avec Luca de Meo, Renault a un PDG "qui va changer la donne"

Avec Luca de Meo, Renault a un PDG "qui va changer la donne"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021