Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
53 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
74 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
88 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
109 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
123 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
144 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
165 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
179 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
193 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
221 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
228 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
242 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
249 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
263 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
284 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
298 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
312 jours

Haas : Nos rivaux protestent car ils n'arrivent pas à nous battre

partages
commentaires
Haas : Nos rivaux protestent car ils n'arrivent pas à nous battre
Par :
9 sept. 2018 à 14:00

Le directeur de Haas, Günther Steiner, pense que ses rivaux en Formule 1 ont lancé une procédure légale contre son équipe parce qu'ils ne parvenaient pas à la battre en piste.

À la suite des protestations de Renault contre la voiture de Romain Grosjean après le Grand Prix d'Italie, Haas a été privé de la sixième place du Français après que la FIA a jugé le fond plat de la voiture illégal.

Lire aussi :

Mais Haas a fait appel auprès de la FIA, jugeant que rien de mal n'avait été fait. Les points perdus à Monza ont repoussé Haas à dix points de Renault au classement des constructeurs, et Steiner est persuadé que c'est pour cela qu'une plainte a été lancée.

Selon lui, il n'y a aucune coïncidence que la plainte soit lancée par Renault, alors que Haas venait de revenir à égalité avec le constructeur français : "Je ne m'attendais pas à ça, mais certaines personnes réagissent comme ça. Si elles ne peuvent pas vous battre sur la piste, elles essaient de vous battre légalement. C'est ce qu'il semble se passer. Il faut travailler dur pour être jalousé. Nous préférons travailler encore plus et nous battre davantage."

Steiner estime qu'une bataille aussi serrée entre les équipes rend inévitables des actions politiques hors piste.

Il ajoute : "Parfois, il faut faire cela. Il faut choisir toutes les approches possibles. Est-ce la bonne chose à faire ? Je laisserai les autres déterminer cela."

Bien que Haas doive maintenant faire face aux difficultés de la Cour d'Appel de la FIA à Paris, Steiner assure que l'équipe ne sera aucunement perturbée par ce jugement à venir et que battre Renault reste l'objectif.

"Cela ne me distrait pas. Nos employés savent ce que nous devons faire comme effort. Nous ne sommes pas distraits quand nous courons. Nous voulons toujours obtenir de bons résultats en compétition et oublier le reste."

Guenther Steiner, Team Principal, Haas F1, talks to the press

Guenther Steiner, Team Principal, Haas F1, talks to the press

Photo by: Andrew Hone / LAT Images

Article suivant
La FIA surveille de près les alliances entre équipes, assure Whiting

Article précédent

La FIA surveille de près les alliances entre équipes, assure Whiting

Article suivant

Fry, Key, Stella : le nouveau départ technique de McLaren

Fry, Key, Stella : le nouveau départ technique de McLaren
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Jonathan Noble