Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
39 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
102 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
123 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
228 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
242 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
250 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Haas doit se "remuer les méninges" pour compenser les pertes à venir

partages
commentaires
Haas doit se "remuer les méninges" pour compenser les pertes à venir
Par :
, Journaliste
Co-auteur: Scott Mitchell
8 oct. 2019 à 08:02

Le directeur de Haas, Günther Steiner, reconnaît qu'il devra se "remuer les méninges" pour compenser la perte de revenus liée à la chute au classement de son équipe en 2019.

Après une impressionnante cinquième place au championnat des constructeurs l'année dernière, Haas a connu une saison plus difficile cette année et pointe actuellement au neuvième rang. Si les choses en restent là, il s'agira du pire classement de l'équipe en quatre saisons passées en Formule 1 jusqu'ici.

"Comme toujours, si vous perdez une quantité aussi importante d'argent, il faut se remuer les méninges afin de ne pas gâcher d'argent l'année suivante", a expliqué Steiner à Motorsport.com, interrogé sur les inquiétudes posées sur le budget du développement. "Ce n'est pas un problème existentiel, mais ce n'est pas quelque chose qui nous fera dire 'ça n'a pas d'importance'. C'est quelque part entre les deux, nous devons gérer cela, ce n'est jamais agréable de devoir gérer moins d'argent, comme on le sait tous."

Lire aussi :

Dans sa quête de compréhension des difficultés auxquelles l'écurie fait face sur la gestion des pneus cette saison, Haas a décidé de courir avec deux packages aérodynamiques sur ses deux monoplaces au milieu de la saison. Romain Grosjean a préféré garder la spécification que l'équipe avait en début d'année, tandis que Kevin Magnussen a opté pour les dernières évolutions. 

Interrogé par Motorsport.com sur les coûts supplémentaires engendrés par le choix de faire courir deux ensembles différents qui manquent de performance, Steiner confirme : "Absolument. C'est très cher, et si vous ne gagnez rien, c'est du gâchis. Mais je pense que nous en avons tiré des leçons, nous savons où nous sommes, et ce que nous ne devons pas faire. Nous devons maintenant nous assurer que nous n'aurons pas un problème similaire sur la monoplace de l'an prochain. Mais au moins, nous connaissons le problème, c'est le point de départ de tout progrès ; il faut savoir ce qu'il ne faut pas faire, et ce qui a causé le manque de performance."

La saison 2019 de Haas a aussi été assombrie par un accord de sponsoring qui a tourné court avec la fantasque entreprise Rich Energy. Steiner confirme que la compagnie Haas Automation, société-mère de l'équipe, compensera toute perte financière causée par la saga Rich Energy, qui est désormais terminée.

Lire aussi :

"Nous n'avons pas perdu d'argent, mais heureusement, nous avons Haas Automation comme bon partenaire, et ils nous soutiendront pour ce que l'accord ne nous aura pas apporté", poursuit-il. "Les investisseurs [de Rich Energy] sont des gens bien. Et je ne sais pas où ils vont aller. Mais je suis soulagé de ne plus avoir à m'en occuper, car ça devient pénible après un moment."

"Quand vous ne faites pas de progrès, vous devez gérer un problème sur lequel aucune avancée n'est faite, ce n'est pas satisfaisant, et je ne veux pas me battre avec quelqu'un juste pour le fait de me battre. Donc si rien n'avance, pourquoi dépenser de l'énergie ? C'est décevant que ça se soit terminé ainsi, mais encore une fois, nous sommes restés en bons termes avec les investisseurs de Rich Energy, donc on ne sait jamais ce qui se passera à l'avenir."

Article suivant
Verstappen redoute une F1 où tout serait "artificiel et faux"

Article précédent

Verstappen redoute une F1 où tout serait "artificiel et faux"

Article suivant

Avec Mercedes, McLaren n'aura "nulle part où se cacher"

Avec Mercedes, McLaren n'aura "nulle part où se cacher"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Matt Beer