Haas respectera le choix de Grosjean pour courir à Sakhir

Günther Steiner se rend ce lundi auprès de Romain Grosjean pour s'enquérir de son état de santé. Les médecins auront leur mot à dire en vue du prochain Grand Prix, mais la volonté du pilote sera également prise en compte et respectée.

Haas respectera le choix de Grosjean pour courir à Sakhir

Günther Steiner a insisté sur le fait qu'il respectera la décision de Romain Grosjean en vue d'une éventuelle participation au Grand Prix de Sakhir le week-end prochain, également soumise à l'état de santé du pilote. Le Français a été victime dimanche d'un terrible accident au départ du Grand Prix de Bahreïn, parvenant à s'extraire de sa monoplace coupée en deux et en proie aux flammes après avoir traversé un rail de sécurité.

Souffrant de brûlures aux mains, Grosjean a passé la nuit dernière à l'hôpital après avoir donné des nouvelles rassurantes. La question de sa présence au volant vendredi va devoir se poser rapidement compte tenu du timing serré, mais Steiner veut d'abord pouvoir discuter avec son pilote, ce qu'il fera ce lundi en lui rendant visite. "J'y vais [lundi] matin et je vais parler avec lui, et voir ce que les médecins ont à dire", a confirmé le directeur de l'écurie Haas. "Nous avons toujours eu un plan [de remplacement] en place, mais pour le moment mon plan est que s'il est OK, il revient courir à Bahreïn le week-end prochain. Mais il faut attendre jusqu'à [lundi]."

Lire aussi :

"Je vais le voir, voir comment il se sent", ajoute Steiner. "C'est sa décision. Je n'interférerai pas. Il a besoin que ça vienne de lui-même. Je suis ses conseils. Je ne sais pas comment il va se sentir, car les bleus vont se faire sentir. Peut-être qu'il va y penser davantage et je ne sais pas, chacun réagit différemment à quelque chose comme ça. C'est pourquoi je ne veux pas commencer à spéculer sur qui le remplacera, s'il faut le remplacer, alors que nous ne savons pas si quelqu'un le remplacera ou non. Je veux lui donner un peu de temps pour y réfléchir, pour nous donner son sentiment, savoir ce qu'il veut faire."

"Je ne pourrai le dire qu'après l'avoir vu dans les yeux. Je l'ai juste eu au téléphone, c'est difficile à juger. Il y a eu beaucoup d'adrénaline sachant ce qui s'est passé. C'est pourquoi je veux aller le voir et savoir comment il se sent, quel est son état d'esprit. Comme je l'ai dit auparavant, je le soutiendrai, quoi qu'il fasse."

Officiellement, Haas dispose de deux réservistes, Pietro Fittipaldi et Louis Delétraz, tous les deux présents à Bahreïn. Le premier n'est toutefois pas éligible à la Super Licence – sauf dérogation – tandis que le second doit courir en F2 le week-end prochain, tout comme Mick Schumacher et Nikita Mazepin, tous les deux pressentis pour devenir titulaires chez Haas en 2021.

Concernant la monoplace, Steiner a fait savoir que l'écurie serait en mesure d'en reconstruire une pour avoir deux pilotes en course en fin de semaine. "Nous avons des pièces de rechange et même malgré notre modeste budget, nous en avons suffisamment", assure-t-il. "Nous pouvons avoir une voiture le week-end prochain, c'est certain. Si quelque chose se produit à nouveau le week-end prochain, nous serons en difficulté, mais ce serait le cas de toute équipe. Nous serons là pour courir le week-end prochain."

partages
commentaires
Crash de Grosjean : Ricciardo critique les images TV, la F1 assume
Article précédent

Crash de Grosjean : Ricciardo critique les images TV, la F1 assume

Article suivant

Pérez relativise son cruel abandon après l'accident de Grosjean

Pérez relativise son cruel abandon après l'accident de Grosjean
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021