Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
14 août
EL3 dans
16 Heures
:
26 Minutes
:
34 Secondes
04 sept.
EL1 dans
20 jours
11 sept.
Prochain événement dans
27 jours
25 sept.
EL1 dans
41 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
55 jours
23 oct.
Prochain événement dans
69 jours
31 oct.
Prochain événement dans
77 jours

Haas s'attend à souffrir du moteur Ferrari à Silverstone

partages
commentaires
Haas s'attend à souffrir du moteur Ferrari à Silverstone
Par :
27 juil. 2020 à 15:07

Sauf circonstances particulières comme ce fut le cas à Budapest, Haas ne s'attend pas à pouvoir jouer les points pour les deux Grands Prix disputés à Silverstone.

Après deux week-ends pénibles en Autriche, Haas a ouvert son compteur en Hongrie grâce au point de la dixième place accroché par Kevin Magnussen. L'équipe américaine est en difficulté en ce début de saison, mais à Budapest un pari stratégique bien senti en début de course lui a permis de s'installer aux avant-postes dans le premier relais et d'en conserver le bénéfice pour que le pilote danois se maintienne dans le top 10 à l'arrivée. Certes une pénalité après la course l'a fait rétrograder d'une place, mais l'équipe américaine peut se satisfaire d'avoir saisi une telle opportunité créée par les conditions météorologiques. 

Lire aussi :

Ce résultat qui laisse Williams comme la seule écurie à n'avoir pas encore marqué de point en 2020 ne fait toutefois pas oublier les problèmes d'une monoplace peu performante, sur laquelle le développement est à l'arrêt et qui souffre de la chute de puissance du moteur Ferrari. C'est avec ces paramètres en tête que Günther Steiner s'attend à souffrir considérablement à Silverstone, un tracé qui risque de mettre en lumière les lacunes de la VF-20. "Nous savons que Silverstone est très sensible à la puissance, donc il n'y aura aucune joie", prévient le directeur de l'écurie.

Steiner estime que Haas est actuellement englué dans le groupe des trois équipes de fond de grille, avec Williams et Alfa Romeo. À ce titre, les caractéristiques d'un circuit à l'autre pourraient faire la différence, tandis que toute opportunité sera à saisir en cas de circonstances particulières. "Nous sommes tous un peu pareil [avec Williams et Alfa Romeo] et je crois que c'est un peu la piste qui détermine qui est devant : est-ce qu'elle est à haute ou basse vitesse ? Il y a un peu de différence, mais je pense que nous sommes au milieu de ces équipes."

"C'est assez difficile pour nous de marquer des points en ce moment", poursuit Steiner, "particulièrement sur les Grands Prix qui arrivent, qui ne nous sont pas favorables. Nous essayons toujours de faire de notre mieux, et peut-être que nous pourrons trouver une opportunité comme celle que nous avons eue [en Hongrie], on ne sait jamais. Si l'on abandonne, on n'a jamais d'opportunité, donc il faut continuer à essayer d'en trouver. Mais on ne s'y attend pas vraiment."

L'avenir de Pérez pourrait avoir des répercussions majeures en F1

Article précédent

L'avenir de Pérez pourrait avoir des répercussions majeures en F1

Article suivant

Alfa Romeo espère encore "marquer des points régulièrement"

Alfa Romeo espère encore "marquer des points régulièrement"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Lieu Silverstone
Pilotes Romain Grosjean Boutique , Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine