Formule 1
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
71 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
85 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
92 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
120 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
148 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
155 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
169 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
176 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
190 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
211 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
239 jours

Steiner sur la course de Magnussen à Mexico : "10/10 !"

partages
commentaires
Steiner sur la course de Magnussen à Mexico : "10/10 !"
Par :
Co-auteur: Adam Cooper
31 oct. 2017 à 16:30

Avec la huitième place au Grand Prix du Mexique, Kevin Magnussen a signé l'un de ses meilleurs résultats de la saison 2017. Günther Steiner est ravi de la performance de son pilote, qu'il estime parfaite !

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17, Marcus Ericsson, Sauber C36, Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17 et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17, à la lutte
Guenther Steiner, Team Principal, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 lors de la parade des pilotes
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17

Rares sont ceux qui auraient parié sur une arrivée de Haas dans les points avant la course, puisque sur l'Autódromo Hermanos Rodríguez, Kevin Magnussen et Romain Grosjean se sont qualifiés 18e et 19e, ne devançant que la Toro Rosso de Pierre Gasly, qui n'a pas participé à la séance.

Malgré ce manque de rythme flagrant, la situation s'est améliorée en course, et si Grosjean n'est pas vraiment parvenu à redresser la barre, Magnussen a profité des incidents des premiers tours pour se hisser à la huitième place.

Cette place, il ne l'a quasiment pas quittée pendant le reste de l'épreuve : le Danois a profité de l'abandon de Nico Hülkenberg pour gagner une place mais en a perdu une quand il a été victime de la remontée de Sebastian Vettel. Sous la pression de Fernando Alonso et de Lewis Hamilton en fin de course, Magnussen a résisté aux deux Champions du monde pour conserver cette huitième position.

Lorsqu'il lui est demandé comment il noterait la course de son pilote, le directeur d'équipe Günther Steiner répond : "10/10 ! Il ne pouvait pas faire davantage, avec notre voiture, pour maintenir Hamilton et Alonso derrière. C'est le fait marquant, mais il n'a pas fait un pas de travers de toute la course."

"Nous n'avons pas réussi ça par chance mais par mérite, même si nous étions évidemment au bon endroit au bon moment. Mais ses chronos étaient très respectables, donc ce n'est pas comme s'il avait eu de la chance. C'était une course fantastique."

Ce résultat de Haas démontre l'importance de la persévérance, puisque l'écurie américaine a renversé la situation après ses pires qualifications de la saison.

"Personne n'a abandonné, et on l'a vu aujourd'hui, à commencer par le pilote qui n'a pas abandonné", poursuit Steiner. "Si l'on est défaitiste au départ d'une course de Formule 1, on ne va jamais marquer des points. Je pense qu'on nous a donné une opportunité et que nous l'avons saisie."

"Il a fait du travail fantastique. On ne peut pas faire bien mieux que ça. La voiture était un peu meilleure en course qu'en qualifications – surtout que nous étions derniers en qualifications !"

Magnussen surpris

Kevin Magnussen ne peut s'empêcher d'être surpris d'avoir réalisé une telle performance après avoir souffert de maux d'estomac en début de week-end et s'être qualifié derrière les Sauber.

"On peut espérer tout ce qu'on veut, mais personne ne s'attendait à ça. Nous n'avions pas le rythme et nous nous sommes qualifiés derniers", rappelle le pilote Haas pour Motorsport.com.

"J'ai pris un bon départ, j'ai fait un bon premier tour, et j'avais un bon rythme par rapport aux qualifications. J'ai été dans cette position toute la course, je savais qu'une Ferrari et une Mercedes étaient derrière moi et allaient remonter, mais finalement, seule la Ferrari est remontée."

"Une journée comme celle-ci montre de quoi l'équipe est faite, montre que personne n'a abandonné après les qualifications, qui ont été dures pour tout le monde. C'est un très bel effort d'équipe."

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
Les pneus mediums impopulaires à Interlagos

Article précédent

Les pneus mediums impopulaires à Interlagos

Article suivant

Button : Les records de Schumacher sont à la portée de Hamilton

Button : Les records de Schumacher sont à la portée de Hamilton
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Lieu Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Lawrence Barretto