Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Course dans
14 Heures
:
37 Minutes
:
00 Secondes
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
5 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
12 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
33 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
40 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
54 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
61 jours

Haas s'est assuré de ne pas "tomber dans un trou" en 2017

partages
commentaires
Haas s'est assuré de ne pas "tomber dans un trou" en 2017
Co-auteur: Lawrence Barretto, Writer
10 août 2017 à 07:33

La première campagne de Haas fut prometteuse à bien des niveaux, mais il s'agissait de se maintenir à ce niveau en 2017. Mission accomplie, pour l'instant.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Santino Ferrucci , Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Santino Ferrucci, Haas VF-17
Guenther Steiner, team principal Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17

Ce sont en effet des débuts tonitruants qu'a réalisés l'équipe américaine l'an passé, Romain Grosjean ayant marqué 22 points lors des quatre premiers Grands Prix, puis six en Autriche.

Malgré des difficultés en deuxième moitié de saison, où Haas a dû se contenter d'une seule petite unité supplémentaire au compteur, l'écurie a accroché la huitième place du championnat. Sa priorité était en effet de préparer la nouvelle réglementation 2017, quitte à apporter peu de nouvelles pièces après la trêve estivale.

Cette approche semble porter ses fruits, puisque Grosjean et son nouveau coéquipier Kevin Magnussen ont déjà marqué 29 points cette saison. Haas est même à la lutte pour la cinquième place du championnat des constructeurs. Selon son directeur Günther Steiner, c'est parce que le team a surmonté les difficultés habituellement rencontrées par les nouvelles équipes lorsqu'elles conçoivent leur deuxième monoplace pendant leur première saison en Grand Prix.

"Une partie de mon travail est d'assurer que nous ne tombions pas dans un trou", déclare Steiner pour Motorsport.com. "On peut toujours se retrouver dans un trou, mais j'ai connu une deuxième saison affreuse dans l'un de mes projets et j'en ai tiré de nombreuses leçons. L'an dernier, tout le monde était conscient qu'il fallait faire attention à ne pas faire tomber la balle."

"L'an dernier, quand nous avons décidé de passer au développement de la voiture 2017, comme ça ne se passait pas mal pour nous, on nous demandait : 'Pourquoi n'apportez-vous pas d'évolutions, n'avez-vous pas d'argent ?'. Non, non. Nous ne voulions pas, car nous nous serions perdus. Tout d'abord, nous nous serions embrouillés pour 2016, et en plus, nous aurions pris du retard dans notre préparation pour 2017."

Haas se concentrera sur 2018 après Singapour

Steiner a révélé le mois dernier que les dernières évolutions apportées à la Haas VF-17 arriveraient au Grand Prix de Singapour au plus tard, car "ensuite, il ne sert à rien d'en faire plus, car nous travaillons à plein temps sur la voiture 2018". Il s'attend par ailleurs à ce que Ferrari fournisse une évolution de son unité de puissance à l'occasion d'une course indéterminée après la trêve estivale.

Steiner ajoute que si Haas fonctionne mieux cette année, c'est simplement parce que le personnel de l'équipe a trouvé ses automatismes.

"L'équipe est mieux organisée – ce n'est pas que nous étions mal organisés, mais on ne peut pas être parfait la première année. Le niveau est élevé, ici. L'équipe a progressé, nous savons sur quoi nous concentrer. Ils travaillent naturellement mieux ensemble parce qu'ils se connaissent, ils connaissent leurs forces et leurs faiblesses, ils savent sur qui ils peuvent s'appuyer ou non, et c'est simplement naturel de progresser."

"Le personnel n'a pas beaucoup changé. Je ne dirais pas que je suis surpris, je suis fier d'eux que nous n'ayons pas régressé", conclut l'Italien.

Avec Matt Beer, Lawrence Barretto et Stuart Codling

 
Article suivant
Bilan mi-saison - Renault, l'écurie d'un seul homme

Article précédent

Bilan mi-saison - Renault, l'écurie d'un seul homme

Article suivant

Honda veut surpasser Renault avant la fin de la saison

Honda veut surpasser Renault avant la fin de la saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team