La Haas VF-21 a pris la piste à Bahreïn

Nikita Mazepin a baptisé jeudi matin la nouvelle Haas VF-21 sur le circuit de Sakhir.

Seule écurie à n'avoir pas officiellement dévoilé sa nouvelle monoplace, Haas F1 est déjà au travail à Bahreïn. Et pour cause, l'écurie américaine a un peu de retard à rattraper puisque son planning a été affecté par les restrictions liées à la pandémie de COVID-19. Il est prévu que la VF-21 soit présentée en bonne et due forme vendredi matin, quelques minutes avant le début des essais hivernaux, mais avant la traditionnelle photo devant le garage, le bleu de chauffe est déjà mis.

Ayant pris la décision de construire cette monoplace dans ses ateliers britanniques et non en Italie comme les années précédentes, Haas s'est heurté à une difficulté majeure : celle de ne pas pouvoir démarrer l'unité de puissance Ferrari à l'usine pour vérifier le bon fonctionnement de tous les systèmes. Cela aurait en effet nécessité le déplacement d'ingénieurs depuis Maranello, avec de fortes contraintes de quarantaine à respecter avant comme après entre le Royaume-Uni et l'Italie.

Lire aussi :

Ce n'est donc que mercredi que la monoplace a démarré pour la première fois, dans son stand de Sakhir, deux jours avant le coup d'envoi des essais hivernaux, sous l’œil du directeur Günther Steiner et des pilotes. Aujourd'hui jeudi, Haas a choisi de mettre à profit l'une de ses deux journées de tournage autorisées dans l'année pour procéder au déverminage de sa nouvelle monture. De tels essais sont possibles dans la limite de 100 kilomètres et avec des pneus Pirelli de démonstration. C'est Nikita Mazepin qui a eu l'honneur de baptiser la VF-21, dont il prendra cette année le volant avec comme coéquipier Mick Schumacher. Ce dernier sera le premier en piste vendredi matin à l'occasion des tests officiels.

Neuvième du championnat constructeurs l'an dernier, Haas s'est préparé tout l'hiver à affronter une campagne 2021 compliquée. L'équipe a modifié sa monoplace pour l'adapter aux changements de règlement et a travaillé sur son aérodynamique, mais n'a pas utilisé le moindre des jetons de développement alloués pour faire évoluer son châssis. La structure a également fait savoir que, sauf erreur majeure, elle ne procéderait à aucun développement de cette VF-21 au cours de l'année, préférant se concentrer dès que possible sur le tournant réglementaire de 2022.

1/4

Photo de: Haas F1 Team

2/4

Photo de: Haas F1 Team

3/4

Photo de: Haas F1 Team

4/4

Photo de: Haas F1 Team

partages
commentaires
Les pilotes F1 continueront-ils de s'agenouiller en 2021 ?

Article précédent

Les pilotes F1 continueront-ils de s'agenouiller en 2021 ?

Article suivant

Le DTM a tenté d'associer Villeneuve et Hülkenberg

Le DTM a tenté d'associer Villeneuve et Hülkenberg
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux
Catégorie Jeudi
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Mick Schumacher , Nikita Mazepin
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021