La Haas VF-18 a pris la piste

partages
commentaires
La Haas VF-18 a pris la piste
Par : Benjamin Vinel
23 févr. 2018 à 13:51

La Haas VF-18 est en train d'effectuer ses tout premiers tours de piste sur le circuit de Barcelone, aux mains de Romain Grosjean.

La Catalogne est ensoleillée pour ces premiers essais de l'écurie Haas, où Kevin Magnussen est également présent. On ne sait pas encore si le Danois va prendre le relais de Romain Grosjean d'ici la fin de la journée. Rappelons que pour ce shakedown, officiellement un tournage promotionnel sur pneus de démonstration, la distance autorisée est limitée à 100 km.

L'équipe américaine a par ailleurs communiqué son programme des essais officiels de pré-saison en termes de line-up, et ce sont logiquement les deux pilotes titulaires qui se partagent ces huit jours de test en alternance. Ces 64 heures en piste joueront un rôle crucial pour préparer la saison à venir.

"Au début, on essaie juste de trouver l'équilibre sur la voiture", explique le directeur d'équipe Günther Steiner. "On apprend quoi faire pour trouver l'équilibre et trouver des réglages qui font aimer la voiture aux pilotes. Puis on travaille sur la fiabilité. J'enfonce des portes ouvertes, mais quand on a la fiabilité, on apprend davantage et on accomplit plus de travail. Ainsi, on peut améliorer la voiture."

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18

Haas entame sa troisième campagne en Formule 1 seulement, et grâce au développement de l'écurie, le dispositif mis en place pour ces essais est plus élaboré qu'auparavant.

"Nous voulons rouler autant que possible et apprendre autant que possible", ajoute Steiner. "Nous avons désormais davantage de gens qui travaillent à l'usine pour analyser les données. Avant, ce domaine était peut-être une petite faiblesse pour nous. Nous sommes en train de nous développer."

La fiabilité est d'autant plus cruciale en 2018 que chaque monoplace ne disposera que de trois unités de puissance pour effectuer la saison complète, dont certains éléments seront restreints à deux seulement pour l'année.

"Espérons que nous serons fiables. J'espère que nous n'aurons pas beaucoup de problèmes. Ça aide toujours, ça donne confiance pour la course. Cette année, nous n'avons que trois moteurs, donc chacun d'entre eux doit durer sept courses en moyenne, c'est beaucoup et c'est exigeant. Nous devons par ailleurs collecter autant de données que possible afin de les analyser et de nous préparer pour la première course", conclut Steiner.

Line-up de Haas à Barcelone

JourPilote
26 février  Romain Grosjean
27 février  Kevin Magnussen
28 février  Romain Grosjean
1er mars  Kevin Magnussen
6 mars  Kevin Magnussen
7 mars  Romain Grosjean
8 mars  Kevin Magnussen
9 mars  Romain Grosjean
Prochain article Formule 1
Photos - Les McLaren F1 de 1966 à 2018

Article précédent

Photos - Les McLaren F1 de 1966 à 2018

Article suivant

Technique - Les dessous de la Mercedes W09

Technique - Les dessous de la Mercedes W09
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Boutique , Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités