Häkkinen : Grosjean s'est comporté en "leader" en Australie

partages
commentaires
Häkkinen : Grosjean s'est comporté en
Par : Fabien Gaillard
1 avr. 2018 à 07:02

Mika Häkkinen s'est penché sur le Grand Prix d'Australie 2018 et notamment sur l'épisode de l'abandon des deux Haas, qui a permis selon lui de voir l'importance du pilote dans de telles situations.

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 au stand
Les commissaires dégagent la voiture de Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 Ferrari, du circuit
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 Ferrari, devant Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 Ferrari, sort de sa voiture et abandonne
Romain Grosjean, Haas F1 Team, sur la grille
Romain Grosjean, Haas F1 lors de la parade des pilotes
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 Ferrari

C'est sans doute une des premières images marquantes de la saison 2018 de Formule 1 : quelques minutes après son abandon en course, la faute à la mauvaise fixation d'une de ses roues suite à un arrêt au stand, Romain Grosjean a été retrouver dans le paddock certains de ses mécaniciens, très peinés par ce qu'il s'était passé sur sa voiture et celle de son équipier Kevin Magnussen.

Le Français a passé plusieurs minutes avec l'un d'entre eux, en cherchant à le réconforter calmement. Ce moment, capté par les images de la discipline reine, a été globalement salué comme un geste très positif face à une erreur humaine qui est survenue alors même que l'écurie avait de grandes chances d'inscrire des points importants.

Cette attitude, de la part d'un pilote parfois tancé en raison de ses messages radios négatifs, n'est pas passée inaperçue auprès du double Champion du monde qu'est Mika Häkkinen. "Quelle déception fut la course pour [Haas] après une si belle performance tout le week-end", a-t-il expliqué dans un billet pour Unibet. "Ils ont semblé bons durant les essais, et voir les deux voitures débuter la course sur la troisième ligne de la grille était impressionnant, mais ce sont les arrêts au stand qui ont entraîné leurs abandons."

"C’était un vrai test pour l’esprit de l’équipe. J’ai vécu une situation similaire où un arrêt au stand s’est mal passé et, bien sûr, c’est très ennuyeux. Mais il faut rester fort en tant qu’équipe. La réaction d’un pilote est très importante dans cette situation, en termes de langage corporel et au niveau des mots employés quand il parle aux gens impliqués."

Le Finlandais salue la réaction de Grosjean et estime qu'il a réagi en leader dans cette situation difficile. "On a pu voir cela dans la vidéo où Romain Grosjean parle à un de ses mécaniciens. L’émotion était claire, mais Romain a montré l’importance du pilote dans cette situation, en étant un leader et en offrant du soutien, surtout dans un moment difficile."

Prochain article Formule 1
La F1 a déjà trouvé des réponses au problème des dépassements

Article précédent

La F1 a déjà trouvé des réponses au problème des dépassements

Article suivant

Rétro 1968 - Les premiers ailerons en Formule 1

Rétro 1968 - Les premiers ailerons en Formule 1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Mika Hakkinen , Romain Grosjean
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités