Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
22 jours
23 oct.
Prochain événement dans
34 jours
31 oct.
Prochain événement dans
42 jours
13 nov.
Prochain événement dans
55 jours
04 déc.
Prochain événement dans
76 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
83 jours

Häkkinen - J'ai eu tort de critiquer Verstappen

partages
commentaires
Häkkinen - J'ai eu tort de critiquer Verstappen
Par :

Le double Champion du monde de Formule 1 Mika Häkkinen a admis qu'il avait eu tort de critiquer Max Verstappen au sujet de son arrivée en discipline reine à l'âge de 17 ans.

Mika Hakkinen, McLaren-Mercedes MP4/15
Mika Hakkinen
Mika Hakkinen, sur la grille
Podium : le troisième, Max Verstappen, Red Bull Racing fête son podium avec du champagne
Mika Hakkinen,
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing fête sa troisième place avec son équipier deuxième, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, dans le Parc Fermé

En 2014, quand Toro Rosso avait annoncé que le pilote néerlandais serait titulaire en F1 pour la saison 2015, le Finlandais s'était montré très sceptique, estimant que Verstappen n'était pas suffisamment préparé pour les exigences du très haut niveau. Il avait même déclaré : "Je ne laisserais jamais un pilote aussi jeune courir en F1".

Deux ans plus tard, le pilote au n°33 a prouvé son niveau et même remporté un Grand Prix, en Espagne cette saison, et fait taire les critiques concernant son âge bien qu'il n'ait que 18 ans. Häkkinen est heureux d'avoir eu tort.

"Je l'ai critiqué personnellement quand il est arrivé en Formule 1, en pensant qu'il était trop jeune", a expliqué le Champion du monde 1998 et 1999 lors d'un évènement à Assen.

"Mais j'étais vraiment heureux d'avoir tort et ça a renforcé ma compréhension du fait que les jeunes filles et garçons sont bien plus prêts dans ce monde. Il faut les laisser parler, vous devez écouter ce qu'ils ont à dire."

"Max, évidemment, c'est excellent ce qu'il a fait et quand j'étais jeune - à 16, 17 ans, quand je faisais du karting, c'était extraordinaire. C'était incroyablement compétitif : le matériel, la discipline, les efforts physiques ; ce que j'avais à réussir était à un très haut niveau."

"Et je pensais à cette époque que j'étais prêt pour tout, prêt à concourir au sommet des sports mécaniques. Mais à cette époque, ce n'était pas normal que les gens vous observent à cet âge, qu'un jeune gars puisse être prêt pour les grandes catégories comme la Formule 1."

"Et les temps ont changé. Les jeunes vont de plus en plus dans les plus hautes catégories, y compris les affaires, y compris dans tout. Et les gens se développent plus rapidement, simplement en raison des outils qui sont disponibles aujourd'hui pour étudier et comprendre ce qui se passe dans ce monde."

"Vous pouvez étudier autant que vous voulez sur Internet si vous trouvez la bonne information. Donc la vie va bien plus vite de nos jours. Cela explique pourquoi ces jeunes pilotes arrivent dans des positions aussi hautes."

"Oui, évidemment, les équipes sont plus organisées aujourd'hui que par le passé, plus de management, le concept est plus organisé. C'est un petit peu plus facile d'entrer dans ce grand monde. Mais malgré tout vous avez besoin d'un immense talent et d'implication, d'une grande discipline, pour rencontrer le succès et Max a évidemment fait un super travail."

Avec Tim Biesbrouck

McLaren peut "poser des problèmes" dans la lutte Williams - Force India

Article précédent

McLaren peut "poser des problèmes" dans la lutte Williams - Force India

Article suivant

Monza 2006 - La colère noire d'un Alonso au bord de l'implosion

Monza 2006 - La colère noire d'un Alonso au bord de l'implosion
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Mika Häkkinen , Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Auteur Charles Bradley