Häkkinen s'attend à plusieurs années sans victoire pour Alonso

Actuel seizième du championnat du monde de Formule 1 après avoir échoué hors des points ou abandonné à chaque course de l'année, Fernando Alonso pourrait ne pas avoir la patience nécessaire pour mener McLaren vers le haut de la grille.

C'est en tout cas la question posée par Mika Häkkinen qui a exprimé ses doutes dans les colonnes du Daily Express, dans un contexte où McLaren ne s'attend pas à retrouver le haut de tableau dans le court-terme.

"Il a une tâche énorme devant lui avec le tout nouveau motoriste et ce problème de développement qui va prendre longtemps pour revenir au top", déclare celui qui fut Champion du Monde 1998 et 1999 avec l'écurie britannique.

"McLaren a certainement des ressources fantastiques et une équipe fantastique de façon générale, ainsi que des finances très saines, et je leur fais confiance pour obtenir d'excellents résultats dans l'avenir, mais cela peut prendre longtemps".

Alonso est déjà l'un des pilotes les plus âgés de la grille et a enduré huit saisons sans titre mondial, donc cinq chez Ferrari où l'atmosphère a progressivement tourné au vinaigre entre un Alonso déçu par sa monoplace et la Scuderia.

McLaren subit encore et toujours des problèmes de fiabilité non-négligeables liés à la jeunesse de l'unité de puissance Honda, et le niveau de performance reste loin de celui des équipes de pointe. Aussi Häkkinen remet-il en question la motivation de l'Ibère.

"Fernando est-il prêt pour travailler pour les deux, trois ou quatre prochaines années dans une situation où on n'est pas proche de la victoire ?"

"Cela peut être un processus très ennuyeux parce que ce n'est pas que 15 ou 16 courses dans la saison. C'est une longue année passée à voyager à travers le monde, c'est vraiment, vraiment dur. Peut-il se motiver en permanence ?" conclut le Finlandais ; seul l'avenir répondra à cette question.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mika Hakkinen , Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags alonso, déclaration, hakkinen