Hamilton : 69 poles, "je n'arrive pas à y croire"

Sur les terres du pays où Michael Schumacher a bâti une grande partie de sa légende, Lewis Hamilton s'est offert la 69 pole position de sa carrière, battant donc le record de l'Allemand, au terme d'une séance très pluvieuse.

Hamilton : 69 poles, "je n'arrive pas à y croire"
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Le numéro de Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, sur le capot moteur de sa voiture
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 F1 W08

Le Britannique a dû attendre son dernier tour pour mettre tout le monde d'accord, et avec la manière puisqu'il devance un Max Verstappen très en verve de plus d'une seconde en Q3, une marge énorme qui lui a permis de faire tomber l'un des nombreux records détenus par le septuple Champion du monde.

Et à Monza, s'il vous plaît, devant des spectateurs acquis à la cause de la Scuderia mais qui sont respectueux envers Hamilton. "L'Italie, je vous aime, je suis ravi d'être là !", a-t-il lancé, face aux tribunes, juste après la séance. "Même si ce sont les terres de Ferrari, nous recevons beaucoup de soutien. Le faire ici sur un circuit historique, dans un si beau pays... je vais manger des pâtes ce soir pour fêter ça !"

Même si la course sera le juge de paix de ce week-end, de nouveau, le samedi, le #44 a marqué l'Histoire de son sport : "Cela dépend de la météo, j'entends dire que ce sera sec, une belle journée italienne typique. Ce sera dur avec les températures. C'est super de voir les Red Bull à l'avant, elles ont fait un travail fantastique. Quand j'ai franchi la ligne, je ne savais pas si je l'avais, mais ça avait l'air d'un bon tour. 69, je n'arrive pas à y croire, je suis vraiment reconnaissant."

Plus tard, en conférence de presse, il est revenu sur la complexité des conditions. "C'est très dur de trouver les mots. Ils m'ont donné du fil à retordre aujourd'hui, j'en suis reconnaissant. La météo a rendu les choses délicates pour nous tous. Je n'arrive pas à croire que tant de temps se soit écoulé avec des expériences si différentes. C'était un vrai défi avec ce temps typiquement britannique, on pouvait facilement partir à la faute."

"L'avant-dernier tour n'était pas mauvais mais j'ai ralenti pour préparer le dernier tour, il y avait beaucoup de pression, pas le droit à l'erreur. Je dois dire merci à l'équipe d'avoir rendu ça possible. Bonjour à ma famille, merci pour le soutien. Je n'arrive pas à croire que ça fasse dix ans, je suis très reconnaissant, notamment envers les fans, j'aime communiquer avec eux. C'est une belle journée."

De la Playstation à la pole

De nouveau, il a mis l'accent sur la performance des Red Bull, dont les pilotes se sont emparé des deuxième et troisième temps avant application de leurs pénalités. "Je veux rendre hommage à ces deux gars qui ont montré leur talent aujourd'hui et qui n'ont pas forcément le bon package. Ils méritent d'être là plus souvent, ils devraient se battre avec Ferrari et nous. Ils ont prouvé leur talent aujourd'hui."

Lors des 2h30 d'interruption, Hamilton et Bottas se sont offert une partie de Playstation 4 en mondovision. Et il a fallu ensuite se remettre dans le bain. "Certains disent que ce n'est pas le voyage qui compte, que c'est l'arrivée. Pour moi, ce sont aussi les débuts qui comptent. J'ai beaucoup appris au fil des années, j'ai beaucoup grandi. Aujourd'hui, c'était vraiment dur avec les freins. On sort de la voiture, on a 15 minutes pour se détendre, puis on remonte dans la voiture, il faut se reconcentrer à chaque fois. Après avoir joué à la PlayStation, j'étais un peu nerveux !"

"Être sous la pluie dans ces voitures, c'est génial par rapport aux autres, mais c'est si difficile ! Le grip est souvent hors trajectoire, ce qui est une caractéristique des anciens circuits. C'est beaucoup plus fun. J'ai vraiment pris du plaisir."

Le record du nombre de pole positions en Formule 1 est évidemment le temps fort de la journée. "J'aimerais trouver mes mots plus facilement, j'aimerais avoir quelque chose d'emblématique à dire... J'ai entendu que ça n'avait changé de mains que deux fois en 50 ans. C'est comme à la dernière course, j'ai regardé la F1 quand j'étais petit, je voyais des gens comme Michael et je rêvais de faire ce qu'il faisait, ce qu'ils faisaient. Je suis la preuve vivante que les rêves peuvent se réaliser. C'est vraiment cool pour les gosses de regarder ça. C'est très dur de l'imaginer, mais j'ai déjà été plus jeune, dans leur position. Je suis très fier de ce que ma famille a réalisé. Vettel n'est pas si loin derrière. Je veux continuer à améliorer ce record."

Pour Sky Sports, Niki Lauda, président non exécutif de Mercedes, a salué la performance de son pilote : "Incroyable ! Je ne trouve pas les mots. Ce tour était incroyable. [...] Ce n'est pas dur quand on est un pilote comme Lewis. Il a fait un tour fantastique, c'est ce dont il est capable."

partages
commentaires
Verstappen dans la lutte pour une pole position virtuelle

Article précédent

Verstappen dans la lutte pour une pole position virtuelle

Article suivant

Troisième sur la grille, Ocon veut son podium à Monza !

Troisième sur la grille, Ocon veut son podium à Monza !
Charger les commentaires
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021
Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes Prime

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Vous vous méprenez si vous pensez que les avancées technologiques en Formule 1 se sont limitées aux voitures ces dernières années. Ce n'est pas seulement ce dans quoi les pilotes s'assoient qui évolue, mais aussi ce qu'ils portent.

Formule 1
14 juil. 2021
Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications Prime

Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications

Oubliez le surnom ridicule de "Monsieur Samedi". George Russell ne se contente pas de statistiques de qualifications impressionnantes. Ce jeune talent très complet est en train de sortir Williams du marasme alors qu'il envisage un avenir chez Mercedes, explique Luke Smith.

Formule 1
13 juil. 2021