Hamilton sur Albon : "C'était un incident de course"

Lewis Hamilton donne son point de vue sur l'accrochage avec Alexander Albon qui lui a valu une pénalité au Grand Prix d'Autriche.

Doté de gommes neuves par rapport à celles des Mercedes qui menaient la danse, Alexander Albon savait avoir une chance de remporter sa première victoire en Formule 1, à une dizaine de tours de l'arrivée au Red Bull Ring. L'Anglo-Thaïlandais a lancé l'assaut sur Lewis Hamilton par l'extérieur au virage 4 et était presque passé complètement devant lorsque les deux monoplaces se sont accrochées, la Mercedes s'en tirant indemne tandis que la Red Bull est partie en tête-à-queue. Les commissaires ont rapidement décidé d'infliger une pénalité de cinq secondes à Hamilton, qui a reculé à la quatrième place du classement final à deux dixièmes de la McLaren de Lando Norris.

Lire aussi :

Cet incident n'est pas sans rappeler la collision qui avait eu lieu entre les deux hommes au Grand Prix du Brésil 2019 ; Albon avait déjà été privé d'un premier podium en Formule 1. Cependant, d'après Hamilton, les circonstances des deux accrochages sont très différentes.

"Tout d'abord, j'ai un immense respect pour Alex", déclare le sextuple Champion du monde. "Je pense qu'il est un jeune homme super talentueux, et je n'ai pas le moindre ressentiment ni rancune envers lui."

"Au Brésil, il m'a vu venir droit vers lui. C'était complètement ma faute, et j'ai essayé de le reconnaître avec dignité. [Dimanche], à mon avis, c'était un incident de course. Il avait de bien meilleurs pneus. J'ai abordé le virage avec l'intention de le bloquer – je défendais ma position, forcément. J'ai pris le virage comme d'habitude, avec le volant très tourné pour ce faire. La piste est en dévers dans ce virage, et beaucoup de pilotes y ont donc du sous-virage. Cependant, je n'ai pas réaccéléré, j'ai simplement continué à décélérer, et il a sauté sur l'accélérateur, comme il avait énormément d'adhérence. Il avait encore la largeur d'une voiture à sa gauche." Albon, lui, affirme qu'il ne pouvait pas se décaler davantage.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

"Et finalement, nous nous sommes touchés. C'est malheureux que nous nous soyons accrochés, je ne veux jamais m'accrocher avec qui que ce soit. Je pense vraiment que c'était malencontreux, mais je dois respecter la décision qu'ont finalement prise les commissaires, il n'y a pas d'objection à faire."

Hamilton avait pourtant présenté ses excuses à Albon par médias interposés après la course, mais il explique l'avoir simplement fait par prudence. "Dans le feu de l'action, on n'a pas toujours tous les points de vue, et je ne voulais pas tirer de conclusion hâtive. J'ai ensuite regardé le replay et je pense que c'était un incident de course."

Enfin, le directeur de course Michael Masi explique la décision prise par les commissaires, qui va à l'encontre de l'analyse de Hamilton : "Alex avait de l'élan à l'extérieur. Le point de contact, d'après l'explication des commissaires, était la roue avant gauche de Lewis avec la roue arrière droite d'Alex ; c'est pourquoi ils ont jugé que ce n'était pas un incident de course. Selon eux, Alex était effectivement à la limite de la piste, plus ou moins, et avait achevé la manœuvre de dépassement. Pour eux, il n'y avait rien d'autre à ajouter. C'était une infraction relativement simple pour un accrochage."

partages
commentaires
Vettel doute de l'influence du COVID-19 sur la décision de Ferrari

Article précédent

Vettel doute de l'influence du COVID-19 sur la décision de Ferrari

Article suivant

Red Bull ne sait pas encore quel aileron utiliser ce week-end

Red Bull ne sait pas encore quel aileron utiliser ce week-end
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021