Hamilton : "Alonso n'est pas mon professeur"

S'illustrant au fur et à mesure lors des essais d'intersaison régulièrement en haut de la feuille des temps, le jeune anglais Lewis Hamilton semble revoir peu à peu ses ambitions à la hausse

S'illustrant au fur et à mesure lors des essais d'intersaison régulièrement en haut de la feuille des temps, le jeune anglais Lewis Hamilton semble revoir peu à peu ses ambitions à la hausse.

Affirmant fin 2006 posséder une opportunité unique d'apprendre et de s'améliorer à l'aide de son coéquipier double Champion du Monde 2005-2006, le pilote britannique change aujourd'hui son discours et veut s'émanciper de la tutelle de l'ibère.

"Je ne dirais pas qu'il est mon professeur", s'exclame-t-il, "mais il est sûr que je peux apprendre de lui."

"Ses données télémétriques par exemple. Je suis déjà capable de voir où je perds du temps sur Fernando et où je peux m'améliorer."

"Quoi qu'il en soit, nous nous entendons très bien. Je ne suis pas nerveux quand il est là, nous discutons de la voiture et des changements que nous allons apporter. Nous travaillons bien ensemble."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Type d'article Actualités