Hamilton attend un "retour à la normale" à Suzuka

Après la déception de Singapour, le Grand Prix du Japon peut-il marquer le retour immédiat des Mercedes aux avant-postes?

Contraint d’abandonner pour la première fois de la saison dimanche dernier à Singapour, Lewis Hamilton a laissé échapper des points dans la conquête du titre. Mais le Britannique avait également composé tout au long du week-end, à l’instar de son coéquipier Nico Rosberg, avec une monoplace qui n’était pas dans le rythme des Ferrari et des Red Bull. 

Cet étonnant passage à vide n’inquiète pas le double Champion du Monde outre-mesure, certain de pouvoir cerner les causes de ce qui serait uniquement un accident de parcours. Faut-il alors s’attendre à un retour à la "normale" à Suzuka avec une domination des Flèches d’Argent? 

"Je crois qu’il y a des raisons à trouver dans notre équilibre et notre set-up, les choix que nous avons faits qui ont affecté la voiture et la manière dont elle était, la manière dont les pneus étaient, et peut-être que les autres équipes ont fait mieux que nous", estime Hamilton quant à la contre-performance de Singapour. "Je ne crois pas à toutes ces histoires de complot, il n’y a que le côté technique des choses, et nous aurions pu faire un meilleur travail."

Des solutions déjà trouvées?

Hamilton considère que le manque de performance du week-end dernier était une accumulation de facteurs, entre mauvaise exploitation de la W06 et spécificités du tracé urbain de Marina Bay. 

"Je peux vous dire que l’équipe a beaucoup de solutions, beaucoup de raisons pour lesquelles c’était ainsi", assure-t-il. "Je suis confiant quant au fait que cela a été compris, mais ils continueront à analyser, j’en suis sûr. C’était régulier, j’ai senti la même chose tout le week-end. Nous avons évidemment changé le set-up, donc c’était mieux le samedi en qualifications, mieux en course. Mais globalement c’était pareil."

"Cela nous semblait normal, nous n’avions pas plus d’adhérence à un moment et moins à un autre. C’est l’adhérence que nous avons eue tout le week-end, et ça nous a semblé normal. C’est juste que les autres en avaient plus. Je crois que c’était spécifique à Singapour, donc nous devrions revenir à la normale ce week-end, vraiment."

Et la concurrence?

Une confiance toutefois relative, puisqu’il faudra attendre d’être certain que la concurrence rentre dans le rang ce week-end. 

"On ne peut jamais dire jamais, penser que c’était juste un coup de chance ou quelque chose comme ça", prévient Hamilton. "Parfois il y aura des situations comme ça, que ce soit cette année, l’année prochaine ou l’année d’après. J’espère que nous avons appris de ce week-end, et j’espère que ça ne se reproduira pas."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Circuit Suzuka
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags performance, suzuka