Hamilton - Aucune chance de revenir sur Rosberg avec ces pneus

Lewis Hamilton a expliqué que les caractéristiques des pneus actuels de la Formule 1 l'avaient empêché de revenir sur Nico Rosberg pour essayer de remporter le Grand Prix d'Italie.

Hamilton - Aucune chance de revenir sur Rosberg avec ces pneus
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Podium : deuxième place Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1; vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1; troisième place Sebastian Vettel, Ferrari
Valtteri Bottas, Williams FW38 Mercedes, devant Lewis Hamilton, Mercedes F1 W07 Hybrid
Valtteri Bottas, Williams FW38 Mercedes, devant Lewis Hamilton, Mercedes F1 W07 Hybrid
Valtteri Bottas, Williams FW38 Mercedes, devant Lewis Hamilton, Mercedes F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, pendant la parade des pilotes
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid

De nouveau cette saison, le triple Champion du monde a connu un mauvais départ, le reléguant au sixième rang de la course à la fin du premier tour. Pendant qu'il effectuait sa remontée, Nico Rosberg a tranquillement pu se bâtir une avance d'une quinzaine de secondes qui a été suffisante, au moment où le Britannique s'est retrouvé en seconde position, pour le maintenir à distance.

Après avoir été dominateur comme rarement en qualifications, s'adjugeant la pole position pour près d'une demi-seconde, Hamilton a expliqué que le comportement et la dégradation des pneus faisaient qu'attaquer pour réduire l'écart avec son équipier l'aurait contraint à trop abîmer ses gommes.

"[L'écart] était de 15 secondes à un moment, et j'ai pu l'abaisser à 9-10 secondes ou quelque chose comme ça. Mais malheureusement, c'était un écart trop important à réduire avec les pneus que nous avons. Pour la performance, j'ai dû les faire durer jusqu'à la fin de la course."

"Rapidement, ce n'était plus une course avec Nico, c'est devenu une course pour s'assurer que je restais devant les gars derrière et que je ne perdais pas plus de points."

Interrogé sur l'équilibre entre l'attaque et la préservation des pneus, il déclare : "J'aurais pu conserver le rythme que j'avais, peut-être que ça aurait réduit l'écart à 6 secondes, peut-être. Ce n'est toujours pas assez pour remporter la course."

"Pour réduire un écart de 15 secondes, il faut aller de nombreux dixièmes plus vite, trois ou quatre probablement, sur cette période, et vous n'allez plus avoir de pneus à la fin. C'est une grosse question."

"J'aurais peut-être pu, je n'aurais peut-être pas pu, mais bien sûr, si jamais j'avais comblé l'écart, je n'aurais pas eu assez de pneus pour passer."

"Si j'avais été huit secondes derrière dès le départ, alors j'aurais comblé l'écart. Ensuite j'aurais mis la pression, et peut-être été dans une meilleure position. Mais 15 secondes c'est un long, long chemin à faire avec ce que sont les pneus aujourd'hui."

"Nico a fait une super course. Il évidemment fait un sans faute et a fait ce qu'il avait à faire. Une fois que vous êtes devant, c'est relativement simple et clair, il faut garder la voiture sur la piste."

"En tombant à la cinquième place, j'ai utilisé beaucoup de mes pneus pour seulement remonter dans le peloton. Quand ils m'ont dit qu'il était 15 secondes devant... C'était toute la ligne droite entre Ascari et la Parabolique, 10 à 11 secondes. Je ne pouvais même pas voir Nico."

"Tout ce qu'il avait à faire était de surveiller mes temps, et c'était réglé. Si nous avions une meilleure adhérence, j'aurais pu pousser comme lors des qualifications à chaque tour, ça aurait été génial, mais ce n'est plus le cas depuis longtemps."

Casquette Mercedes, Lewis Hamilton spéciale "GP de Grande-Bretagne 2016"

Casquette Mercedes, Lewis Hamilton spéciale "GP de Grande-Bretagne 2016", sur Motorstore.com

partages
commentaires
Antonio Giovinazzi a testé le simulateur Ferrari
Article précédent

Antonio Giovinazzi a testé le simulateur Ferrari

Article suivant

Verstappen - Un mauvais départ dû à une erreur de Red Bull

Verstappen - Un mauvais départ dû à une erreur de Red Bull
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021