Hamilton - Aucune chance de revenir sur Rosberg avec ces pneus

Lewis Hamilton a expliqué que les caractéristiques des pneus actuels de la Formule 1 l'avaient empêché de revenir sur Nico Rosberg pour essayer de remporter le Grand Prix d'Italie.

Hamilton - Aucune chance de revenir sur Rosberg avec ces pneus
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Podium : deuxième place Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1; vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1; troisième place Sebastian Vettel, Ferrari
Valtteri Bottas, Williams FW38 Mercedes, devant Lewis Hamilton, Mercedes F1 W07 Hybrid
Valtteri Bottas, Williams FW38 Mercedes, devant Lewis Hamilton, Mercedes F1 W07 Hybrid
Valtteri Bottas, Williams FW38 Mercedes, devant Lewis Hamilton, Mercedes F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, pendant la parade des pilotes
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid

De nouveau cette saison, le triple Champion du monde a connu un mauvais départ, le reléguant au sixième rang de la course à la fin du premier tour. Pendant qu'il effectuait sa remontée, Nico Rosberg a tranquillement pu se bâtir une avance d'une quinzaine de secondes qui a été suffisante, au moment où le Britannique s'est retrouvé en seconde position, pour le maintenir à distance.

Après avoir été dominateur comme rarement en qualifications, s'adjugeant la pole position pour près d'une demi-seconde, Hamilton a expliqué que le comportement et la dégradation des pneus faisaient qu'attaquer pour réduire l'écart avec son équipier l'aurait contraint à trop abîmer ses gommes.

"[L'écart] était de 15 secondes à un moment, et j'ai pu l'abaisser à 9-10 secondes ou quelque chose comme ça. Mais malheureusement, c'était un écart trop important à réduire avec les pneus que nous avons. Pour la performance, j'ai dû les faire durer jusqu'à la fin de la course."

"Rapidement, ce n'était plus une course avec Nico, c'est devenu une course pour s'assurer que je restais devant les gars derrière et que je ne perdais pas plus de points."

Interrogé sur l'équilibre entre l'attaque et la préservation des pneus, il déclare : "J'aurais pu conserver le rythme que j'avais, peut-être que ça aurait réduit l'écart à 6 secondes, peut-être. Ce n'est toujours pas assez pour remporter la course."

"Pour réduire un écart de 15 secondes, il faut aller de nombreux dixièmes plus vite, trois ou quatre probablement, sur cette période, et vous n'allez plus avoir de pneus à la fin. C'est une grosse question."

"J'aurais peut-être pu, je n'aurais peut-être pas pu, mais bien sûr, si jamais j'avais comblé l'écart, je n'aurais pas eu assez de pneus pour passer."

"Si j'avais été huit secondes derrière dès le départ, alors j'aurais comblé l'écart. Ensuite j'aurais mis la pression, et peut-être été dans une meilleure position. Mais 15 secondes c'est un long, long chemin à faire avec ce que sont les pneus aujourd'hui."

"Nico a fait une super course. Il évidemment fait un sans faute et a fait ce qu'il avait à faire. Une fois que vous êtes devant, c'est relativement simple et clair, il faut garder la voiture sur la piste."

"En tombant à la cinquième place, j'ai utilisé beaucoup de mes pneus pour seulement remonter dans le peloton. Quand ils m'ont dit qu'il était 15 secondes devant... C'était toute la ligne droite entre Ascari et la Parabolique, 10 à 11 secondes. Je ne pouvais même pas voir Nico."

"Tout ce qu'il avait à faire était de surveiller mes temps, et c'était réglé. Si nous avions une meilleure adhérence, j'aurais pu pousser comme lors des qualifications à chaque tour, ça aurait été génial, mais ce n'est plus le cas depuis longtemps."

Casquette Mercedes, Lewis Hamilton spéciale "GP de Grande-Bretagne 2016"

Casquette Mercedes, Lewis Hamilton spéciale "GP de Grande-Bretagne 2016", sur Motorstore.com

partages
commentaires
Antonio Giovinazzi a testé le simulateur Ferrari

Article précédent

Antonio Giovinazzi a testé le simulateur Ferrari

Article suivant

Verstappen - Un mauvais départ dû à une erreur de Red Bull

Verstappen - Un mauvais départ dû à une erreur de Red Bull
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021