Hamilton conseille à Ricciardo de ne pas vexer Red Bull

partages
commentaires
Hamilton conseille à Ricciardo de ne pas vexer Red Bull
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
22 mars 2018 à 07:10

Interrogé sur l'avenir de Daniel Ricciardo, Lewis Hamilton a conseillé au pilote australien de bien réfléchir à la stratégie à adopter pour son avenir, le prévenant contre le risque de se mettre son équipe à dos.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, et Sebastian Vettel, Ferrari, lors de la conférence de presse
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
La conférence de presse avec Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, et Sebastian Vettel, Ferrari
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, lors de la conférence de presse
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, signe des autographes
Une peinture représentant Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, et Max Verstappen, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, fait du karting
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing avec une Aston Martin DB11 à Hosier Lane

Daniel Ricciardo sera en fin de contrat à l'issue de la saison et a choisi de prendre son temps avant d'envisager une éventuelle prolongation chez Red Bull. L'Australien veut être certain de disposer d'une monoplace lui permettant de jouer le titre en 2019, alors que rien n'est figé chez Mercedes et Ferrari pour l'an prochain.

Pendant ce temps, Red Bull a verrouillé la présence de Max Verstappen grâce à un nouveau contrat signé dès l'automne dernier. Si Ricciardo veut tant que possible être le maître du temps dans les négociations, Lewis Hamilton estime qu'il ne doit toutefois pas courir le risque d'altérer ses relations avec son équipe si jamais il convoite un autre baquet.

"Je veux dire que vu l'historique des pilotes de pointe, il ne faut pas rendre hostile l’équipe dans laquelle on se trouve", prévient le Britannique. "Ça se passe bien, on espère expérimenter quelque chose de nouveau dans une nouvelle équipe mais il y a beaucoup de gens dans nos équipes, et c’est vraiment important de les garder concentrés sur vous en tant que pilote et sur le fait de vous faire atteindre vos objectifs."

"Si l’on regarde, il y a des pilotes ces dernières années qui ont pris de mauvaises décisions et agité le bateau dans lequel ils étaient", ajoute Hamilton avec une référence qui détourne inévitablement le regard vers Fernando Alonso et Ferrari. "Il [Ricciardo] est toujours à un super endroit avec Red Bull et je crois qu’il a une grande chance cette année de se battre pour le championnat."

Le moteur, dernière pièce du puzzle

Le mois dernier, Helmut Marko a annoncé que Red Bull et Daniel Ricciardo s'étaient entendus sur une date butoir pour la prise de décision concernant leur avenir commun. Cette date n'a pas filtré, mais doit permettre aux deux parties de disposer de tous les éléments pour faire un choix. Christian Horner est clair : son pilote souhaite connaître la situation de son écurie sur le plan moteur avant de se décider.

"Je pense que la grande question, c'est le moteur", confie le directeur de l'équipe autrichienne à Motorsport.com. "C'est la seule pièce manquante, pour laquelle nous ne pouvons pas lui donner de réponse, et qu'il a besoin de connaître pour voir lui-même comment les choses progressent. Sa confiance en l'équipe, la manière dont l'équipe s'entend avec lui, et la liberté qu'il a, ce qui est important pour tirer le meilleur de tout individu, tout cela est au rendez-vous."

Dans cette situation d'attente, le principal intéressé va devoir gérer la phase d'incertitude et de spéculation. "Ce qui est ennuyeux, c'est qu'à chaque Grand Prix quelqu'un lui posera la question", reconnaît Horner. "Mais en théorie, ils devraient aussi interroger Valtteri [Bottas], Lewis [Hamilton] et Kimi [Räikkönen]. Ça suivra son cours. Nous sommes relativement détendus car nous avons d'excellentes options disponibles. Nous voulons des gens et des pilotes qui veulent être dans l'équipe."

"Ce n'est pas bien de forcer les choses, ou de forcer une décision. Daniel connaît la position de l'équipe. Nous voulons continuer avec lui. La porte est ouverte, mais elle ne le restera pas éternellement. Arrivera un moment où ce sera : soit on arrête de tergiverser, soit nous saisissons nos propres options." 

Avec Jonathan Noble

Prochain article Formule 1
Photos - Jeudi à Melbourne

Article précédent

Photos - Jeudi à Melbourne

Article suivant

En quête d'un cinquième titre, Hamilton et Vettel plantent le décor

En quête d'un cinquième titre, Hamilton et Vettel plantent le décor

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Red Bull Racing
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités