Hamilton : "Je veux que cette bataille continue"

Lewis Hamilton se félicite de l'opposition que lui offrent Charles Leclerc et Max Verstappen depuis plusieurs Grands Prix, et espère que ce combat durera jusqu'au terme de la saison.

Hamilton : "Je veux que cette bataille continue"

Mis au défi par Max Verstappen avant la trêve estivale, puis par Charles Leclerc lors des deux derniers Grands Prix, Lewis Hamilton n'a qu'un souhait : voir ce combat continuer et être sans cesse challengé par une concurrence forte. Déjà vainqueur à huit reprises cette saison, le Britannique occupe la tête du championnat avec une avance de 63 points sur Valtteri Bottas, mais n'est pas partisan de la voie royale qu'on lui promet vers un sixième titre mondial. Il est vrai que les caractéristiques des pistes de Spa-Francorchamps et Monza expliquent en grande partie la belle forme affichée par Ferrari, et concrétisée en deux succès consécutifs par Leclerc, mais Hamilton ne s'attend pas à avoir la vie plus facile à partir du prochain rendez-vous à Singapour. 

Lire aussi :

"Je ne pense pas de cette manière", explique le pilote Mercedes. "Je n'attends pas le prochain Grand Prix en me disant qu'il va basculer en notre faveur. J'irai à l'usine la semaine prochaine pour passer en revue le processus habituel, en espérant que nous puissions améliorer notre voiture et notre méthode sur un week-end, afin de faire du meilleur travail. J'espère pouvoir faire mieux lors de la prochaine course. S'ils sont aussi compétitifs lors du prochain Grand Prix, parfait. J'espère qu'il y aura de la compétition entre les Red Bull, les Ferrari et nous lors de la prochaine épreuve. Personnellement, je veux que cette bataille continue. Avoir davantage d'opportunités comme ça, ce serait formidable."

Depuis le début de saison, Mercedes affiche une grosse supériorité avec sa monoplace, avec une préférence pour les tracés où l'aérodynamique joue un rôle clé. Néanmoins, dans ce domaine, Red Bull Racing a démontré que sa RB15 était en progrès constant, et Singapour pourrait ainsi offrir un terrain de jeu idéal pour une lutte entre les deux écuries, là où Ferrari pourrait davantage pécher par manque d'appui. 

Pour Valtteri Bottas, coéquipier et challenger d'Hamilton pour le titre, la résistance opposée par Mercedes lors des deux derniers Grands Prix qui n'auraient pas dû lui convenir est une promesse intéressante pour les prochains rendez-vous. "Sur le papier, Singapour est mieux pour nous que pour Ferrari", admet le Finlandais. "Et nous sommes très proches d'eux [à Monza]. Alors ça devrait être bien. Il faut voir, c'est un circuit particulier, avec des conditions très chaudes, unique par ce qu'il exige de la voiture sur le plan mécanique. J'ai hâte d'y être. Il y a plusieurs Grands Prix cette année où j'ai pu renverser les choses alors que c'était difficile par le passé. Je suis capable d'être compétitif et je cherche à l'être à Singapour."

partages
commentaires
Rossi fier de compter Norris et Albon parmi ses fans

Article précédent

Rossi fier de compter Norris et Albon parmi ses fans

Article suivant

Renault souffre encore des décisions de Briatore, affirme Abiteboul

Renault souffre encore des décisions de Briatore, affirme Abiteboul
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Formule 1
22 juin 2021
Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021