Hamilton a "des relations meilleures que jamais" avec Bottas

Lewis Hamilton a répété tout le bien qu'il pensait de Valtteri Bottas, dont l'avenir chez Mercedes n'est pas garanti au-delà de la saison en cours.

Hamilton a "des relations meilleures que jamais" avec Bottas

Tandis que la question de l'identité de son coéquipier n'est toujours pas tranchée, tout au moins publiquement, Lewis Hamilton a répété tout le bien qu'il pensait de Valtteri Bottas. Ce dernier a vécu une première partie de saison difficile et se trouve en concurrence avec George Russell pour conserver son baquet l'an prochain. Présent aux côtés du septuple Champion du monde depuis 2017, il conserve comme atout le fait de parfaitement collaborer avec lui. Le Britannique, de son côté, le lui rend plutôt bien, encore ce jeudi dans le paddock de Spa-Francorchamps où il a répété tout le bien qu'il pensait du Finlandais en marge du Grand Prix de Belgique.

Comme il l'a déjà fait auparavant, Hamilton reconnaît qu'il échange avec Toto Wolff, directeur de Mercedes, quant aux projets futurs de l'écurie de Brackley. Néanmoins il assure qu'il soutiendra la décision prise, qu'il s'agisse de prolonger Bottas ou de promouvoir Russell.

"J'ai évidemment fait part de ma loyauté envers Valtteri par le passé, et j'ai travaillé très étroitement avec lui", rappelle Hamilton. "Je pense que nos relations de travail sont meilleures que jamais. Toto est un grand dirigeant, et comme je l'ai déjà dit, nous restons toujours en contact. Nous parlons bien sûr de tout ça. Et naturellement, nous sommes tous dans la même équipe, nous voulons ce qu'il y a de mieux pour que l'équipe aille de l'avant, nous voulons gagner plus de titres, et donc nous discutons."

"Au bout du compte, prendre cette décision ne dépend que de lui et de la direction de Mercedes. Je fais partie de l'équipe, donc je la soutiendrai naturellement, peu importe la voie qu'elle choisira. Mais oui, pour le moment j'essaie juste de concentrer toute mon énergie à faire du mieux que je peux pour cette saison."

Hamilton aborde ce week-end la deuxième partie de saison en leader du championnat, avec seulement huit points d'avance sur Max Verstappen. Une situation qui s'est inversée en deux Grands Prix, alors que le pilote Mercedes accusait 32 longueurs de retard après le Grand Prix d'Autriche.

"Nous avons vraiment élevé notre niveau", souligne Hamilton. "Nous avons également, même pendant cette trêve, pris le temps de réfléchir à ce que nous avons fait et à ce que nous allons faire. Je n'ai aucun doute quant au fait que nous franchirons un autre palier dans nos processus et dans la manière de les appliquer. C'était vraiment quelque chose de positif à voir."

Lire aussi :

partages
commentaires
Il y a 31 ans : Spa-Francorchamps plongé dans le chaos

Article précédent

Il y a 31 ans : Spa-Francorchamps plongé dans le chaos

Article suivant

Gasly s'attend à rester chez AlphaTauri en 2022

Gasly s'attend à rester chez AlphaTauri en 2022
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021