Hamilton, clé de voute de l'avenir de Mercedes ?

Lorsque Lewis Hamilton a pris la décision de quitter McLaren pour rejoindre Mercedes, beaucoup d'observateurs ont pensé qu'il s'agissait d'une erreur

Lorsque Lewis Hamilton a pris la décision de quitter McLaren pour rejoindre Mercedes, beaucoup d'observateurs ont pensé qu'il s'agissait d'une erreur.

S'il est encore trop tôt pour le dire, on peut en tout cas constater que la firme à l'étoile fait tout ce qu'elle peut pour mettre sur pied une équipe compétitive pour les années à venir.

Grand argentier de la Formule 1, Bernie Ecclestone a lui-même encouragé Mercedes AMG à engager Hamilton, certifiant que cela serait un levier formidable pour recruter les meilleures personnes du paddock.

"J'ai dit à Mercedes : 'Si vous prenez Lewis, vous aurez toutes les bonnes personnes dans le futur.' Désormais, ils vont avoir des gens qui croient qu'ils travaillent dans une équipe qui gagne", a confié Ecclestone à Bild.

Une théorie qui pourrait se vérifier avec le recrutement de Paddy Lowe, en passe de se concrétiser pour la saison prochaine.

Quoi qu'il en soit, McLaren a sans doute perdu gros en voyant Hamilton quitter Woking. C'est ce que pense Gerhard Berger, qui a lui-même piloté chez McLaren.

"McLaren n'est plus aussi forte désormais. Sergio Pérez ne va pas mettre Jenson Button sous pression [comme Hamilton le faisait]", a estimé l'Autrichien dans les colonnes du Tiroler Tageszeitung. Un sentiment également partagé par Flavio Briatore, pour qui "sans Hamilton, McLaren est beaucoup plus faible".

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Gerhard Berger , Lewis Hamilton , Flavio Briatore , Sergio Pérez , Bernie Ecclestone
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités