Hamilton désabusé : "Le marsouinage est de retour"

Lewis Hamilton accuse le coup à l'issue des qualifications à Abu Dhabi, Mercedes ayant été incapable ne serait-ce que de s'approcher de la pole position.

Hamilton désabusé : "Le marsouinage est de retour"
Charger le lecteur audio

Mercedes s'attendait à un week-end difficile à Abu Dhabi mais ne savait probablement pas à quel point. Après avoir joué la victoire lors des trois derniers Grands Prix, les Flèches d'Argent ont retrouvé un niveau de compétitivité similaire à celui du début de saison, puisque Lewis Hamilton et George Russell se sont qualifiés cinquième et sixième à près de sept dixièmes de la pole position.

Lire aussi :

Pour couronner le tout, les maux que la marque à l'étoile semblait avoir éradiqué sur la W13 sont manifestement réapparus. "Je ne m'attendais vraiment pas à voir un si grand écart", déplore Hamilton. "Mais nous perdons six dixièmes en ligne droite. Cela rappelle un peu certaines des courses avant Austin. Et le marsouinage est de retour, alors ça n'a pas été facile."

Vitesse de pointe en berne, rebonds de retour : le bilan est peu réjouissant, c'est le moins que l'on puisse dire. Ainsi, le septuple Champion du monde désigne le marsouinage et la traînée comme les deux principaux éléments à traiter quant à la monoplace de 2023, "mais il y a plein d'autres choses", ajoute-t-il.

"Nous avons manifestement de l'appui, il faut juste que nous construisions une voiture bien plus efficiente", précise l'Anglais. "Je pense que toute l'équipe sait précisément quels sont les problèmes, où ils se situent, les erreurs que nous avons commises, et je suis convaincu qu'ils ne vont pas construire la prochaine voiture avec ces caractéristiques."

"J'attends donc mardi soir [la fin des tests d'après-saison, ndlr] avec impatience, car ce sera la dernière fois que je dois piloter ce machin. Et je ne prévois pas d'en reprendre le volant un jour. Ce ne sera pas une des voitures que je demande à avoir dans un contrat !" s'esclaffe-t-il.

Avec cette cinquième place en qualifications, Lewis Hamilton entérine en tout cas sa toute première saison sans la moindre pole position, pour sa 16e campagne en Formule 1.

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Dernières qualifications de Vettel : "Une drôle de sensation"

Le programme du GP d'Abu Dhabi F1