Hamilton admet un dilemme quant à la poursuite de sa carrière

Le quadruple Champion du monde ne cache pas réfléchir de plus en plus à la recherche du bon moment pour quitter la Formule 1. Le choix du timing s'avère cornélien.

Hamilton admet un dilemme quant à la poursuite de sa carrière
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08 félicite Felipe Massa, Williams et le vainqueur Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé
Podium : le vainqueur Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, le deuxième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08
Podium : le deuxième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 lors de la conférence de presse
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 lors des célébrations de l'équipe
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, est interviewé sur scène
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, prend une photo de la foule
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08
Podium : le deuxième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

Sacré une quatrième fois Champion du monde cette année, Lewis Hamilton dispose encore d'une saison de contrat avec Mercedes. Des discussions pour prolonger de deux ans, jusqu'à fin 2020, devraient débuter dans les semaines à venir, le consensus étant déjà probable entre les deux parties. Néanmoins, le pilote britannique s'est livré à une confession : celle de faire face à un dilemme quant à son engagement futur en Formule 1.

"C'est comme la météo. Il s'agit de trouver le bon équilibre", a-t-il confié sur son avenir lors d'une rencontre avec quelques médias, dont Motorsport.com. "J'ai actuellement une autre année [de contrat] avec l'équipe et je veux continuer. Mais je suis à un moment où se pose cette question."

Jusqu'à quand reporter le reste ?

Lewis Hamilton ne cache pas avoir d'autres envies ailleurs qu'en F1 et en sport automobile, qu'il ne peut concilier avec son statut de pilote, mais il sait également qu'il n'est pas encore prêt à sacrifier son plaisir d'être au volant.

"On ne peut pas revenir en F1", admet-il en évoquant le jour où il arrêtera. "Quoi qu'il se passe, ça va me manquer. Si c'est l'année prochaine, si c'est dans cinq ans, ça va me manquer quand ce sera terminé."

"On dit que l'on reste aussi longtemps que possible. Je ne suis pas tout à fait sûr de ça, mais il y a beaucoup de choses dans la vie au-delà de ça. Il y a des choses qui m'ont manqué dans la vie. L'autre jour je parlais à mon meilleur ami des choses que je lui envie, ou que je suis impatient de faire, comme vivre dans un endroit, avoir une routine, ma salle de gym, passer une soirée avec mes amis, ma famille. Chaque année je reste en F1, je reporte ces choses-là. Mais à partir de 40 ans, il y a tellement de temps pour ça."

Cette préoccupation, angoisse presque, de rater des étapes importantes dans sa vie ont été amplifiées chez Hamilton depuis la disparition récente d'une tante.

"Ma tante est décédée d'un cancer, et lors de son dernier jour elle a dit : 'J'ai travaillé chaque jour avec le projet de m'arrêter et de faire toutes ces choses différentes, puis j'ai manqué de temps'. Alors je me bats avec ça à l'esprit", raconte-t-il. "Je vis ma vie au jour le jour et j'essaie d'en vivre le maximum. C'est ce avec quoi je me bats. Je veux continuer à courir, mais il y a ces autres choses que je veux faire. Je veux le beurre et l'argent du beurre. Je veux juste être sûr de choisir le bon moment, mais je pense que je le ferai."

Après la F1, Lewis Hamilton souhaite s'investir dans des domaines culturels plus que politique, sans avoir peur de devoir à nouveau gravir tous les échelons dans un autre univers.

"Je pense que je suis une grande part de la culture que j'ai apportée en F1, de là où je viens", estime-t-il. "J'apprécie davantage certains endroits, j'admire… J'ai fait des choses caritatives auparavant, mais je commence vraiment à mettre l'accent sur l'avenir, alors que mon temps en F1 touche à sa fin, je mets des choses en place pour cette partie de mon avenir."

"J'ai découvert ces autres forces et qualités, et ça ne me dérange pas de commencer en bas de l'échelle dans une entreprise pour remonter la pente, si c'est ce que je finis par faire. Ça ne me dérange pas d'être un stagiaire. Je suis enthousiaste à l'idée d'apprendre de nouveaux métiers. C'est passionnant, c'est risqué, et j'aime cette idée. C'est différent que de s'inquiéter seulement de la retraite et d'avoir la stabilité financière. Alors ça aide. C'est parce que c'est excitant. Que vais-je faire ?"

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Ricciardo : La victoire à Bakou était "un rêve de pilote"

Article précédent

Ricciardo : La victoire à Bakou était "un rêve de pilote"

Article suivant

L’histoire d’Alfa Romeo en F1, entre constructeur et motoriste

L’histoire d’Alfa Romeo en F1, entre constructeur et motoriste
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021