Hamilton doit rester un pilote au style agressif

Malgré son erreur à Monza dans le premier tour en tentant de dépasser Felipe Massa au freinage de la deuxième chicane, Lewis Hamilton ne changera pas son style de pilotage et continuera à être un pilote réputé agressif en piste

Malgré son erreur à Monza dans le premier tour en tentant de dépasser Felipe Massa au freinage de la deuxième chicane, Lewis Hamilton ne changera pas son style de pilotage et continuera à être un pilote réputé agressif en piste.

C'est en tout cas l'avis de son patron Martin Withmarsh. Le team principal de McLaren Mercedes a longuement discuté dimanche soir avec son pilote et lui a conseillé d'oublier Monza au plus vite.

"Je savais que Lewis était dans sa chambre et qu'il y était depuis un certain temps. Je suis allé le voir pour lui parler. Il a eu le temps de réfléchir, nous avons discuté de ce qui s'était passé, et nous en tirerons les leçons," a déclaré Martin Withmarsh à Autosport.

"Ce qui est important, c'est que Lewis se lève le matin, aille s'entraîner et se concentre sur Singapour et le travail qu'il aura là-bas. Et il le fera."

Si Lewis Hamilton a évidemment perdu gros dans la course au titre avec son zéro pointé italien, Martin Withmarsh ne lui en tient pas rigueur et ne veut surtout pas que cela ait une influence sur le pilotage du champion du monde 2008.

"C'est Lewis Hamilton. C'est un pilote de course agressif. Je ne veux pas changer Lewis Hamilton. Je pense que c'est un grand être humain et un grand pilote de course. Aussi bien lui que nous aurions aimé qu'il fasse quelque chose d'autre dans ce virage, mais nous allons maintenant nous concentrer sur Singapour, avoir la voiture la plus rapide possible et mettre l'accent sur le fait de vaincre nos concurrents."

"Lewis est difficile avec lui-même. Il s'efforce d'être parfait, d'être le meilleur pilote de course du monde, et quand il ne fait pas les choses comme il l'aimerait, il le regrette. Mais ce sont des millimètres et des centimètres qui, à haute vitesse et avec l'adrénaline, vous font passer de héro à zéro."

En dépit de ce revers, Lewis Hamilton comme McLaren Mercedes restent très bien placés dans les deux championnats à cinq courses de la fin de la saison. De quoi rester optimiste dans l'équipe de Woking.

"Nous pourrions être en tête des deux championnats mais ce n'est pas le cas. Nous avons cinq points de retard au championnat des pilotes et trois au championnat des constructeurs, mais ce n'est rien. C'est décevant quand vous ne marquez pas les points que votre potentiel devrait vous offrir, mais nous avons déjà connu des batailles difficiles au championnat. Nous dépasserons la déception."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Felipe Massa
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités