Hamilton domine avec aisance du départ à l'arrivée

Lewis Hamilton a dominé avec aisance l'ultime Grand Prix de la saison F1 2019, et a été récompensé par un 11e succès au terme d'une course menée du départ à l'arrivée.

Hamilton domine avec aisance du départ à l'arrivée

Lewis Hamilton a conclu sa brillante saison 2019 par une victoire autoritaire signée depuis la pole position, au terme d'un Grand Prix d'Abu Dhabi au cours duquel il n'a jamais été menacé. Il s'agissait de sa 11e victoire de la saison, le plaçant à égalité avec son score de 2018, à deux encablures du record de 13 succès en une saison signé par Michael Schumacher en 2004 et égalé par Sebastian Vettel en 2013. Le Britannique a signé un Grand Chelem pour conclure l'année, avec la pole, le meilleur tour en course (son sixième de la saison) et tous les tours menés. Son total de 413 points au général dépasse sa collecte 2018 de 408 unités.

Se détachant vite au départ et s'octroyant une avance de six secondes pleines sur Leclerc dès les 12 premières boucles, Hamilton a ensuite vu la Ferrari s'immobiliser aux stands pour un premier arrêt réalisé vraiment tôt, au 13e passage. Dès lors, c'est en contrôlant à distance Verstappen et Leclerc que le pilote Mercedes a géré sa course, observant son propre arrêt au 26e passage et terminant le GP sur un train de pneumatiques durs avec sérénité.

Lire aussi :

La Mercedes,"une oeuvre d'art"

"Je suis fier et très reconnaissant envers toute cette équipe Mercedes incroyable, qui a poussé si fort. Qui aurait pu penser que nous aurions une telle force en fin de saison ? Même avec le championnat dans la poche, je voulais garder ma concentration et essayer de voir si nous pouvions apprendre des choses et continuer à en extraire plus de cette belle voiture qui a fonctionné comme une œuvre d'art", a félicité Hamilton, qui savoure aussi le niveau de soutien qu'il reçoit partout où il se rend.

"Je suis aussi très reconnaissant envers la team LH ! Je suis passé par 21 pays du monde et probablement même plus, et je continue à voir des gens qui m'inspirent en permanence et m'envoient des messages qui m'élèvent : je souhaite donc leur adresser un grand remerciement : merci à tous ceux qui sont ici et à ceux qui sont à la maison, merci de regarder et de me soutenir. Je suis si heureux de cette journée !"

Hamilton a aussi souhaité saluer l'adversité venant de la nouvelle génération qui l'accompagnait sur le podium ce dimanche, incarnée par Max Verstappen et Charles Leclerc. "Ces gars… Il y a plein de jeunes qui montent et je suis vraiment fier d'évoluer dans une ère au sein de laquelle il y a tant de super jeunes qui percent. Ces garçons ont fait un travail phénoménal et je suis vraiment très reconnaissant et privilégié de faire partie de cette époque avec eux ici. J'ai hâte de disputer d'autres batailles serrées, espérons-le, avec eux dans le futur. J'espère qu'ils seront plus proches de nous l'an prochain !"

 

 

partages
commentaires
Hülkenberg élu "Pilote du Jour" du GP d'Abu Dhabi 2019

Article précédent

Hülkenberg élu "Pilote du Jour" du GP d'Abu Dhabi 2019

Article suivant

Une "belle conclusion" pour Verstappen, 3e au général

Une "belle conclusion" pour Verstappen, 3e au général
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Course
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Auteur Guillaume Navarro
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021