Hamilton en froid avec son fournisseur de casque

Hamilton et la société japonaise Arai sont liés depuis 20 ans déjà, mais à Bahreïn, le Champion du Monde a utilisé pour la première fois en qualifications et en course un modèle de casque différent. Visiblement, le Britannique a ainsi froissé son actuel fournisseur.

"Je n'ai pris aucune décision," déclare Hamilton à Motorsport.com. "Je fais juste des essais. En tant que pilote, vous voulez bénéficier des dernières améliorations, et Arai ne développe pas ses casques en soufflerie. Je veux disposer d'un casque qui continue à être développé et amélioré. Mais je peux encore changer d'avis."

Arai n'a pas bien réagi à ces propos, et une source précise même la réaction de la firme asiatique : "Le casque "sous-développé" a tout de même remporté les cinq derniers Championnats du Monde…" Ambiance.

La relation entre Arai et Hamilton semble donc prendre fin après une longue collaboration, le pilote Mercedes utilisant ces casques depuis l'âge de dix ans. En face, Bell Racing, la marque employée par Hamilton à Bahreïn, n'attend plus que la signature du Double Champion du Monde.

Si rien n'est encore gravé dans le marbre, la page Facebook de l'entreprise laisse peu de place au doute en affirmant : "Fabuleux résultats pour nos pilotes Bell, Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen lors du Grand Prix de Bahreïn 2015."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags arai, bell, bell racing, casque, lewis hamilton