Hamilton en pole malgré un début de weekend difficile

Lewis Hamilton a signé la 29ème pole position de sa carrière, aujourd’hui, sur le tracé allemand du Nürburgring, au terme d’une séance serrée voyant Red Bull, Lotus et Ferrari également afficher un rythme solide avec un réservoir peu chargé

Lewis Hamilton a signé la 29ème pole position de sa carrière, aujourd’hui, sur le tracé allemand du Nürburgring, au terme d’une séance serrée voyant Red Bull, Lotus et Ferrari également afficher un rythme solide avec un réservoir peu chargé. Le Britannique rejoint le légendaire Juan Manuel Fangio au palmarès des réalisations sur un tour.

Néanmoins, Ferrari a fait le choix stratégique de se lancer en Q3 en pneus mediums en vue de la course, laissant un boulevard ouvert aux Red Bull et à Hamilton, débarrassé de son coéquipier Rosberg, ayant manqué son passage en Q3, et seulement 11ème.

Hamilton, qui encore ce matin ne disposait pas de grandes sensations au volant de sa Mercedes, dont il déplorait l’important l’instabilité en courbes, a parfaitement lancé son weekend et s’annonce comme l’un des animateurs de la course.

C'est incroyable, j'ai eu du mal depuis les Esais Libres 1. Les deux dernières séances étaient désastreuses, je ne me sentais pas bien avec la voiture, mais on s'est bien battu, on a travaillé ; on a fait des changements qui ont fonctionné, je suis donc très heureux du travail que les mécaniciens ont fait pour moi”.

Le poleman du jour garde les pieds sur terre et espère être au rendez-vous demain, sur la distance.

C'est un privilège de piloter pour une écurie historique comme celle-ci, je suis fier de leur amener la pole position, mais on ne marque pas de points aujourd'hui, les Red Bull sont très performantes sur les longs runs”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Juan Manuel Fangio
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités