Formule 1 GP d'Émilie-Romagne

Rachat de Chelsea : Hamilton explique son intérêt

Lewis Hamilton affirme que la possibilité d'éduquer sur l'inclusion dans la communauté locale est à l'origine de sa participation à la tentative de rachat du club de Chelsea.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG

Les premières informations selon lesquelles Lewis Hamilton et son amie Serena Williams, star du tennis, pourraient investir environ 12 millions d'euros chacun dans le consortium dirigé par l'ancien président du Liverpool FC et de British Airways, Martin Broughton, ont été révélées la semaine dernière.

Durant le week-end, le septuple Champion du monde a évoqué ces liens pour la première fois, et a confirmé la véracité de cette information. Le pilote Mercedes a révélé qu'il avait été contacté par Broughton, qui lui avait expliqué sa vision pour le club si l'offre était acceptée. Selon Hamilton, les valeurs de l'homme d'affaires sont "très proches" des siennes, et Williams et lui-même ont discuté "plusieurs fois", la joueuse de tennis expliquant qu'elle était "enthousiasmée à l'idée de rejoindre" le groupe.

"Tout cela concerne la communauté", explique Hamilton devant les médias. "Ce qui fait vraiment une équipe de football, ce sont les gens qui la composent et qui l'entourent. Chelsea a été un leader dans le domaine de la diversité et de l'inclusion, et est devenu plus diversifié et progressiste. Nous ne nous associons donc pas aux propriétaires précédents. Notre objectif est de poursuivre une partie du travail qu'ils ont déjà fait et d'avoir encore plus d'impact et de s'engager davantage avec la communauté."

Hamilton a déjà affiché son soutien au club rival d'Arsenal par le passé, mais s'est défendu en expliquant avec le sourire que, plus jeune, sa sœur le "frappait" pour le forcer à "soutenir Arsenal".

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG, dans le paddock d'Imola.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG, dans le paddock d'Imola.

Le Britannique ajoute qu'il était plutôt un grand fan de sport dans son ensemble, et que la possibilité d'être impliqué dans une offre pour le rachat du tenant du titre de la Ligue des Champions et de la Coupe du Monde des Clubs était "l'une des plus grandes opportunités de faire partie de quelque chose d'aussi grand".

En décembre dernier, Chelsea annonçait avoir perdu 145,6 millions de livres sterling (environ 174 millions d'euros) sur la saison 2020-2021. Mais cela n'inquiète pas Hamilton, qui explique qu'un business plan était déjà en place pour endiguer les pertes.

"Naturellement, [perdre de l'argent n'est] jamais le but d'un investissement. Grâce aux discussions que nous avons eues, l'équipe a l'intention de gérer la situation à l'avenir, de l'améliorer et de s'assurer qu'elle réduira les pertes pour faire de Chelsea une organisation rentable. Cela va demander beaucoup de travail. Il y a tellement de choses modulables... Je n'ai pas la stratégie pour tout cela. Nous n'avons pas encore remporté l'appel d'offres, je suis sûr que tout cela viendra après. Mais l'équipe est un consortium de fans de longue date de Chelsea et d'autres qui sont arrivés plus tard, comme moi. Personne parmi ceux qui en font partie n'a l'intention de perdre. Je pense que Chelsea a déjà un état d'esprit de gagnant. Mais je crois que nous pouvons faire mieux par rapport à la façon dont nous allons de l'avant."

Le pilote Mercedes ajoute que dans le cas où l'offre serait acceptée, il serait naturellement moins impliqué que ses partenaires pour se concentrer sur la F1, mais que son implication se focaliserait sur l'amélioration du travail du club dans sa zone géographique. "Il y a encore beaucoup de travail à faire pour la diversité, pour être plus inclusif. C'est une plateforme extraordinaire pour faire venir et éduquer un grand nombre de fans extraordinaires qui sont là. Il y a déjà quelques personnes talentueuses au sein de l'équipe qui se sont vraiment opposées à la discrimination et qui ont travaillé en étroite collaboration avec l'organisation pour aller de l'avant. Je sais que c'est vraiment important pour les fans de Chelsea ; la communauté est fortement investie dans ce domaine également."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Leclerc "ne peut pas se permettre" de telles erreurs
Article suivant Alpine doit améliorer son rythme de course

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France