Hamilton : Les Ferrari "juste trop rapides" pour Mercedes

Alors qu'il semblait en position de pouvoir se battre pour la victoire, Lewis Hamilton se contente avec plaisir d'un podium à domicile, jugeant sa Mercedes encore un peu trop en deçà des Ferrari et des Red Bull sur divers aspects de la performance.

Charger le lecteur audio

En restant à quelques encablures des Ferrari en début d'épreuve pendant que les Red Bull enchainaient les difficultés, Lewis Hamilton s'est retrouvé dans la situation étonnante d'être en position de profiter des errements stratégiques de la Scuderia. En effet, malgré une monoplace endommagée, Charles Leclerc était le plus rapide des deux pilotes, mais Carlos Sainz occupait le commandement.

Les deux hommes ont perdu du temps et ont permis à Hamilton de progressivement revenir puis, en anticipant leurs arrêts, de créer un écart pneumatique intéressant sur les durs dont le septuple Champion du monde aurait éventuellement pu profiter en fin de GP. Mais un Safety Car pour l'abandon d'Esteban Ocon est venu tout remettre en cause en regroupant le peloton puis en permettant aux cinq pilotes derrière Leclerc de chausser des tendres.

Dans ces conditions, Sainz a vite pris la mesure de son équipier et Hamilton s'est retrouvé aux prises avec la Red Bull plus véloce de Sergio Pérez qui l'a vite effacé. Une série de très belles luttes entre le Monégasque, le Mexicain et le Britannique se sont enchaînées après, desquelles Pérez est finalement ressorti second et Hamilton troisième.

Lire aussi :

Un résultat qui ne déçoit toutefois pas le pilote Mercedes, qui estime qu'il y avait encore un peu trop d'avantage pour la Scuderia, et Red Bull en ligne droite, pour espérer vraiment jouer la victoire : "J'ai tout donné aujourd'hui. J'essayais de poursuivre ces Ferrari, mais félicitations à Carlos. Ils étaient juste trop rapides pour nous aujourd'hui."

"Et à la fin, je me suis battu avec Checo. Ces gars-là étaient juste trop vite pour moi dans les lignes droites aujourd'hui. Mais je suis tellement, tellement reconnaissant pour le dur travail que toute l'équipe a fait pour que l'on puisse avoir une amélioration ici. Nous avons fait un pas de plus vers eux. Donc nous devons continuer à pousser."

Interrogé sur une éventuelle difficulté à trouver son rythme au début du relais en pneus durs, il a déclaré : "Nous avons perdu un peu de temps dans l'arrêt au stand. Et puis j'étais en train d'attaquer, d'attaquer, d'attaquer, mais le rythme était excellent sur les deux jeux de pneus. "

"Et puis à la fin, c'était juste difficile. Une fois que vous avez une Red Bull derrière vous, ils sont si rapides sur les lignes droites. Donc nous avons quelques améliorations à faire. Mais c'est un énorme bonus pour nous d'être sur le podium."

Concernant le carambolage du départ, et notamment la grosse sortie de Zhou Guanyu, il a ajouté : "Je suis heureux que tout le monde ait été épargné par le gros accident du début de la journée, mais merci à tous, comme je l'ai dit. Nous allons continuer à pousser. Continuons à essayer d'être les meilleurs possibles et envoyons à tous du positif.

partages
commentaires
Championnat - Leclerc privé d'une occasion en or face à Verstappen
Article précédent

Championnat - Leclerc privé d'une occasion en or face à Verstappen

Article suivant

Sainz : J'ai toujours cru que je pouvais gagner

Sainz : J'ai toujours cru que je pouvais gagner