Hamilton a "hâte" de voir le niveau de Red Bull et Ferrari

partages
commentaires
Hamilton a
Par : Basile Davoine
23 mars 2017 à 05:26

Prêt à se lancer à la conquête d'un quatrième titre mondial, le Britannique est impatient de connaître le véritable niveau de ses adversaires à Melbourne.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 devant Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

Dépossédé de sa couronne par Nico Rosberg l'an passé, Lewis Hamilton entend récupérer son bien pour accrocher un quatrième titre mondial à son palmarès. Et ce n'est pas le fait de ne pas pouvoir affronter le Champion du monde en titre, parti à la retraite, qui va affecter sa motivation.

"J’ai un champion de chaque côté de moi et un potentiel champion à côté de moi.  C’est plutôt cool", a lancé le Britannique lors de la conférence de presse du Grand Prix d'Australie, où il était entouré de Fernando Alonso, Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel. "Ça n’a pas d’importance pour moi de si le champion en titre est là. C'est une nouvelle année, un nouveau championnat, un nouveau défi chaque année et nous sommes tous là pour nous battre mutuellement. Je ne regarde pas qui est champion et contre qui je dois me mesurer."

Davantage de bagarre ?

Ceci étant dit, voici le pilote Mercedes prêt à en découdre après des essais hivernaux où Mercedes a affiché sa solidité avec un gros roulage, mais avec une inconnue qui demeure en matière de performance. Ferrari a fait bonne impression à Barcelone, tandis que Red Bull est apparu en retrait, non sans intriguer Hamilton avant ce premier Grand Prix de la saison. S'il semble acquis dans les esprits que ces trois équipes seront devant les autres, la hiérarchie est encore à dessiner plus précisément.

"On verra. Sebastian [Vettel] est remonté comme une pendule !" sourit Hamilton. "J’ai très hâte de voir ce que Red Bull a apporté, et ils étaient bien plus loin en tests cette année, derrière Ferrari. J’ai hâte de voir ce qu’ils amènent, le type d’améliorations qu'ils ont ici. Plus de pilotes en piste pour jouer la victoire : c’est ça la course. En tant qu’équipe, je ne crois pas qu’une équipe ait gagné de nouveau après des changements drastiques de règles. C’est notre objectif et nous ne savons pas si nous sommes là où il faut à ce stade de la saison, mais on va savoir."

Le changement profond de la réglementation technique aura-t-il raison de la domination exercée par Mercedes depuis le début de l'ère hybride ? Hamilton ne le souhaite évidemment pas, mais il ne voit pas d'un mauvais œil l'éventualité d'assister à une lutte beaucoup plus disputée sur l'ensemble de la saison.

"Tous les ans, votre objectif est de battre tout le monde, et donc c’est satisfaisant si ça se fait avec des batailles roue contre roue", assure-t-il. "La dernière fois que l'on a eu trois ans de suite sans changement, je ne sais plus quand c’était, mais on devrait en avoir plus souvent. Ça peut permettre de réduire des écarts. Faire des changements drastiques mélange à nouveau les choses ! Je n’ai jamais vu les fans aussi excités."

Article suivant
Vettel : "Pour le moment, nous ne savons rien"

Article précédent

Vettel : "Pour le moment, nous ne savons rien"

Article suivant

Massa : Revenu car "les choses arrivent pour une bonne raison"

Massa : Revenu car "les choses arrivent pour une bonne raison"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités