Hamilton : Il était "inutile" de défendre durement contre Verstappen

Lewis Hamilton estime qu'il aurait été "inutile de défendre plus ardemment" contre Max Verstappen dans l'avant-dernier tour du Grand Prix de France de F1.

Hamilton : Il était "inutile" de défendre durement contre Verstappen

Après le déploiement d'une stratégie à deux arrêts, Max Verstappen s'est retrouvé au terme de son dernier relais à chasser Lewis Hamilton, resté en piste sur une stratégie à un seul arrêt. Le Néerlandais, armé de gommes plus performantes et plus fraîches, a fini par fondre sur le Britannique pour être sur ses talons dans l'avant-dernière boucle.

Verstappen s'est retrouvé suffisamment proche de la Mercedes #44 pour tenter et réussir avec l'aide du DRS une manœuvre dans la première partie de la ligne droite du Mistral, avant même la chicane. Hamilton a fait un léger écart sur la gauche avant l'attaque pour se positionner en milieu de piste, mais cela n'a pas suffit à empêcher la Red Bull #33 de prendre l'avantage.

Lire aussi :

Interrogé par Motorsport.com sur le sujet, le septuple Champion du monde estime qu'il ne servait à rien de défendre plus durement face à son rival alors que l'issue était inéluctable : "Déjà, il y avait des billes de gomme à l'intérieur, donc je ne voulais pas que mes pneus soient encore pire qu'ils l'étaient."

"Il avait le DRS ouvert, donc s'il ne m'avait pas passé à ce endroit, il m'aurait dépassé dans la ligne droite d'après. Ça n'aurait fait aucune différence et je n'avais juste pas de train avant, donc il m'aurait eu quoi qu'il arrive. Il était inutile de défendre plus ardemment. Je pense que vous avez vu ce qui est arrivé à Valtteri [Bottas], il a juste tiré tout droit. Donc il n'y avait aucun intérêt à abîmer plus encore les pneus."

Hamilton a été battu grâce à une stratégie similaire à celle qui lui avait permis de gagner face à ce même Verstappen au GP d'Espagne, et jugeait après la course du Castellet que l'application par Mercedes qu'une telle tactique "aurait potentiellement fait le job" avant d'ajouter : "Mais ce n'était pas du tout sur la table de notre côté, donc nous allons analyser et essayer de comprendre pourquoi."

Dans le parc fermé juste après la course, le Britannique avait expliqué ce qui lui est passé par la tête quand il a vu le Néerlandais s'arrêter une seconde fois : "Il était déjà assez loin devant, donc la seule option que j'avais vraiment était de rester en piste, sinon… encore une fois, il me faisait l'undercut, donc il serait juste ressorti devant et je n'aurais pas été capable de le menacer car ils sont trop rapides en ligne droite. La seule option était donc de rester en piste aussi longtemps que possible et d'espérer que les pneus tiennent."

Avec Alex Kalinauckas

partages
commentaires

Voir aussi :

Prost : "Alonso est de retour, c'est sûr"
Article précédent

Prost : "Alonso est de retour, c'est sûr"

Article suivant

Red Bull : La victoire en France réfute les "accusations" de tricherie

Red Bull : La victoire en France réfute les "accusations" de tricherie
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021