Hamilton - Je pensais pouvoir gagner

Lewis Hamilton a connu une grande déception lors du Grand Prix de Singapour, où il a dû jeter l'éponge à cause d'un problème d'accélérateur.

Avant de connaître ce problème technique, Lewis Hamilton tenait la quatrième place de la course grâce à l'intervention de la voiture de sécurité virtuelle, et était en pneus tendres contrairement au top 3, chaussé de pneus supertendres.

Lorsque le souci est survenu, le pilote Mercedes a progressivement rétrogradé au classement jusqu'à se retrouver dernier derrière les Manor.

"C'est dommage pour l'équipe," déplore Hamilton à l'antenne de la BBC. "Je me sentais bien et optimiste. J'étais en pneus prime et les gars devant en pneus option, j'avais le sentiment de tenir leur rythme facilement et d'avoir plus de rythme dans la voiture, j'attendais les arrêts au stand avec impatience. Dans mon esprit, je pensais avoir une chance de gagner, puis j'ai perdu la puissance."

"Mais quand je me suis fait dépasser par Marussia et me suis retrouvé dernier..."

Hamilton est convaincu qu'il aurait fini sur le podium s'il avait pu finir la course, tout en étant conscient que ce n'est qu'une hypothèse : "Quand j'étais en primes et que je tenais leur rythme, j'étais confiant de pouvoir finir troisième ou deuxième facilement. Mais avec des si, on mettrait Paris en bouteille."

Une position inacceptable

Quoi qu'il en soit, le Britannique estime que le rythme affiché par les Mercedes est inacceptable, et espère pouvoir faire changer les choses d'ici la semaine prochaine, pour le Grand Prix du Japon à Suzuka.

"Notre voiture et nous n'aurions pas dû être dans la position où nous étions, de toute façon. Il faut que nous trouvions la raison et nous travaillerons dur pour trouver cette raison," conclut Hamilton.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags reaction