Hamilton : "Je peux gagner à Magny-Cours"

Suite à son accrochage dans les stands avec le champion du monde en titre Kimi Räikkönen à l'occasion du Grand Prix du Canada, les commissaires ont infligé à Lewis Hamilton une pénalité de dix places sur la grille de départ du Grand Prix de France

Suite à son accrochage dans les stands avec le champion du monde en titre Kimi Räikkönen à l'occasion du Grand Prix du Canada, les commissaires ont infligé à Lewis Hamilton une pénalité de dix places sur la grille de départ du Grand Prix de France.

Mais le britannique ne désespère pas pour autant et même s'il ne s'élancera pas mieux que depuis la onzième position, il reste confiant à l'approche de la huitième épreuve de la saison et pense être en mesure de gagner la course.

"Je suis assez confiant que nous pouvons gagner là-bas. C'est mon boulot. Je dois avoir confiance en moi et en l'équipe. Je crois toujours que nous pouvons finir dans le Top 3 mais ça va être un vrai challenge."

Certains observateurs déclarent que l'incident de Montréal était l'une des plus grosses erreurs commises par Hamilton durant sa (courte) carrière en Formule 1. Mais le pilote McLaren ne partage pas cet avis.

"C'était loin d'être ma plus mauvaise course. Je n'en ai pas le sentiment. Cela fait partie des choses avec lesquelles vous devez simplement en finir et passer outre. En course, j'étais au somment de mon art."

En quittant le Canada, le plus jeune vainqueur de l'histoire de la Formule 1 a perdu la tête du championnat du monde des pilotes au profit du pilote BMW Robert Kubica.

A noter que le polonais a enregistré sur le circuit Gilles Villeneuve son premier succès dans la catégorie reine du sport automobile, tout comme Lewis Hamilton l'avait fait l'année dernière.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Gilles Villeneuve , Robert Kubica
Équipes McLaren
Type d'article Actualités